Actualité théâtrale

au Lucernaire

"Blackbird" Jusqu’au 19 janvier

Une jeune femme fait irruption dans un bureau où se trouve un homme. Elle lui dit qu’elle l’a retrouvé par une photo sur un dépliant publicitaire. Elle est virulente et rageuse, lui est un quinquagénaire fatigué qui voudrait bien s’échapper. On comprend vite qu’il a eu une liaison avec elle, mais elle avait douze ans et lui quarante. Il a été condamné pour détournement de mineure et a depuis refait sa vie ailleurs.

David Harrower a écrit Blackbird pour le Festival d’Edimbourg. Ce que nous raconte cette pièce, primée de nombreuses fois et reprise en France comme à l’étranger, n’est ni Lolita, ni Roméo et Juliette. David Harrower s’intéresse à l’ambivalence des sentiments. Ses dialogues sont pleins d’allusions, de non-dits, de contradictions qui troublent le spectateur. Les fils emmêlés de la parole conduisent les personnages à s’approcher peu à peu de leur vérité jusqu’au coup de théâtre final qui suscite de nouvelles interrogations chez le spectateur.

Crédit P. François

La mise en scène de Régine Achille-Fould insiste sur ce huis-clos où les éclairages jouent un grand rôle. Au désordre des sentiments répond le désordre sur scène avec des canettes, des emballages répandus au sol. Shooter en cœur dans les canettes deviendra même pour Una et Ray un moyen de se libérer de la tension qui règne entre eux. Yves Arnault est un Ray usé, plutôt veule et finalement très ambigu. Charlotte Blanchard est Una. Violente et vindicative, elle révèle bientôt sa fragilité et ses émotions. Elle imprime au dialogue un rythme haletant qui favorise chez le spectateur un sentiment de trouble. C’est à une pièce hors des lieux communs sur un sujet grave qu’ils nous invitent et on les suit avec émotion.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 21h00
Le Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34
www.lucernaire.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • La Maison Maria Casares rouvre
    La Maison Maria Casares rouvre. Du 27 juillet au 20 août du lundi au vendredi à partir de 15h la Maison Maria Casares propose des spectacles en extérieur à Alloue dans les Charentes. De 15h à 18h... Lire la suite (1er août)
  • « Dans la solitude des champs de coton »
    Un dealer et son client se rencontrent ou plutôt deux solitudes s’affrontent. C’est de marchandisation des rapports humains qu’il est question dans la pièce de Bernard-Marie Koltès, mais peut-on... Lire la suite (31 juillet)
  • « Une vie de Gérard en Occident »
    Dans la salle des fêtes de Saint-Jean-des-Oies en Vendée, Gérard attend la visite de Marianne, une députée qui veut rencontrer « des vrais gens ». En l’attendant Gérard parle de sa vie, de sa commune, du... Lire la suite (27 juillet)
  • Le théâtre de la Huchette rouvre le 17 juillet
    Le théâtre de La Huchette rouvre le 17 juillet et présentera tout l’été du mardi au samedi ses deux pièces phares de Ionesco La Cantatrice chauve à 19h La leçon à 20h Renseignements et... Lire la suite (10 juillet)
  • "HEDDA"
    Cette pièce « Hedda » nous l’avions beaucoup aimée et c’est avec plaisir que nous vous invitons à la voir au théâtre de Belleville, 94 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris Du mercredi au samedi à... Lire la suite (26 juin)