Actualités, actions et audiences

CIO et mesures sanitaires liées au COVID 19 Nouvelle donne pour le lundi 16 mars

Depuis ce jour, 15 mars 2020, les lieux non essentiels à la vie du pays recevant du public sont fermés.

Il y a donc une nouvelle donne avec cette fermeture de tous les lieux non essentiels.
Nous sommes dans un contexte de crise sanitaire.

Il s’agit bien entendu de limiter les contacts au strict minimum et en maintenant une distance social. Il semble évident que dans ce contexte, l’accueil du public ne peut avoir lieu dans les CIO.
Les consignes de télétravail doivent être appliquées parce qu’il s’agit actuellement de restreindre les transports et limiter le nombre des personnes au strict nécessaire...
En cette période, les CIO ne sont pas des lieux de première nécessité (même si on défend ardemment nos services, nos métiers, nos missions, on ne peut prétendre jouer un rôle de lutte contre le COVID 19 en les laissant ouverts).
Donc BARRIERE et FERMETURE des CIO.

Les appels sont actuellement à la responsabilité individuelle et collective : certains recteurs·trices, CSAIO, (voir ministre !) ne sortiront pas grandi·e·s de cette première période de crise... S’ils ne reviennent pas sur ce qu’ils·elles avaient décidé vendredi. Mais l’heure n’est pas à la polémique.
S’il y a eu un écrit d’un·e recteur·trice expliquant que les CIO seront fermés jusqu’à nouvel ordre, nous ne voyons pas comment un·e CSAIO pourrait être crédible auprès des DCIO et PsyEN.

Nous allons dans la journée rédiger un topo de ce qu’il sera possible d’envisager à court terme, moyen et plus long terme... car bien entendu c’est à réfléchir pour anticiper ce qui est réalisable ou non.

Pour le court terme c’est clair : fermeture au public, équipe restreinte au minimum (max 2) pour organiser le télétravail. Sur l’ensemble des CIO de France, il n’est pas difficile d’indiquer que le service est fermé suite aux consignes nationales et que le CIO reste joignable par mail (sauf erreur de notre part, personne n’a été doté d’un numéro professionnel). Puis fermeture du service pour limiter les déplacements, tout le monde reste chez soi !

Bien entendu les dispositions prévues pour les personnels de l’EN s’appliquent aux PsyEN et DCIO (gardes d’enfants, télétravail). Consulter la FAQ du SNES dédiée à cette question.

Le collectif PsyEN et DCIO

Autres articles de la rubrique Actualités, actions et audiences