DOSSIERS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Laurence Cohen Dominique Watrin

Paris, le 21 décembre 2017

Communiqué de presse de Laurence Cohen, Sénatrice du Val-de-Marne et Dominique Watrin, Sénateur du Pas-de-Calais

Membres du groupe Communiste Républicain Citoyen et Ecologiste

URGENCE POUR LES EHPAD et L’Aide à Domicile

Reçus le 19 décembre 2017 par la conseillère parlementaire de la Ministre de la Santé Agnès Buzyn, le sénateur Dominique Watrin et la sénatrice Laurence Cohen, accompagnés d’élues départementales* ont illustré par des exemples précis la crise profonde vécue par le secteur de l’aide à domicile d’une part et d’autre part celle des EHPAD publics et non lucratifs. Ces derniers sont encore plus pénalisés financièrement par la politique de convergence tarifaire alors que tous les indicateurs sont déjà au rouge (manque de personnel, suppressions de contrats aidés, précarisation des salarié-e-s, qualité des services réduits au minimum pour un reste à charge élevé…).

L’échange franc et direct n’a pas permis toutefois que soient prises en compte leurs
demandes de rémunérations des services d’aide à domicile « au juste prix » et l’abandon d’une réforme de la tarification des EHPAD aux conséquences catastrophiques en adoptant un moratoire par exemple.
D’ores et déjà, certains départements sont obligés de dépenser des centaines de milliers d’euros supplémentaires pour limiter la casse : perte de 4 à 5 aides-soignantes dans certains EHPAD ; budgets amputés de dizaines de milliers d’euros dès 2018…
Cette situation ne peut pas durer !
Les parlementaires communistes soutiennent les mouvements de grève en cours dans certains EHPAD et saluent l’initiative de grève nationale à l’appel des syndicats de salarié-es le 30 janvier (CFDT, CFTC, CGT, FO et UNSA). Ils renouvellent leur désaccord total avec un système profondément injuste qui aboutit à diminuer encore les moyens des EHPAD publics et non lucratifs. Ils s’inquiètent de la dégradation des conditions de travail de l’aide à domicile, de la non valorisation de ces métiers si difficiles.
Ils appellent la Ministre à en tirer au plus vite toutes les conséquences.


*La délégation était composée de la sénatrice Laurence Cohen et du sénateur Dominique Watrin, ainsi que de Brigitte Jeanvoine, Vice-Présidente en charge de l’Autonomie au CD94, Françoise Fitter, Vice-Présidente au Handicap au CD66 et Claudine Le Bastard, élue départementale des Côtes d’Armor.

Autres articles de la rubrique DOSSIERS

  • DEMANDE CONCERTATION CFDT
    VOUS TROUVEREZ CI JOINT LA DEMANDE DE LA CFDT ET LA RÉPONSE DU GROUPE DES 9Lire la suite (6 juillet)
  • FEUILLE DE ROUTE GRAND AGE
    PARIS, 30 mai 2017 (APMnews) - Une enveloppe supplémentaire de 143 millions d’euros est prévue pour les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), afin qu’ils atteignent leur... Lire la suite (31 mai)
  • CESE : veillir dans la dignité
    Les mobilisations des personnels de l’aide à domicile et en EHPAD ont révélé une situation catastrophique générant une maltraitance institutionnelle tant pour les personnels que pour les personnes... Lire la suite (27 avril)
  • FSU 4 PAGES RETRAITES
    SOMMAIRE La garanti des retraites, un choix de société La réforme Macron Régimes par point Vers les comptes notionnels ou la retraite par points Comptes notionnels et régime suédois D’autres... Lire la suite (8 avril)
  • MOTION DE SOUTIEN AUX PERSONNELS DES EHPAD
    Motion qui n’a pas été mise au vote puisqu’elle n’est pas en contradiction avec le texte qui en reprend l’essentiel en plus court. De ce fait, en toute logique, les délégué·es de Strasbourg ont... Lire la suite (2 avril)