ACTIONS ACTUALITÉS

APRÈS LE 28 SEPTEMBRE

COMMUNIQUÉ DES 9 9 OCTOBRE 2017

Après la mobilisation de près de 80 000 personnes le 28 septembre, les retraités-e-s ne lâchent rien.

Le jeudi 28 septembre, lors de manifestations sans précédent, près de 80 000 retraité-e-s ont répondu à l’appel des neuf organisations regroupant syndicats et associations (UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE/CGC, FSU, FGR-FP, UNIRS-SOLIDAIRES, LSR, UNRPA).

La hausse brutale de la CSG qui va toucher 60% des retraité-e-s, l’annonce d’un nouveau gel des pensions pour 2018 et la baisse de l’APL qui s’ajoutent aux ponctions fiscales (CASA, suppression de la demi-part veuf/veuve, fiscalisation de la majoration familiale pour trois enfants, etc.) ont pour conséquence une baisse continue du pouvoir d’achat des retraité-e-s. Tout ceci a contribué à mettre les retraités et les retraitées fortement en colère.

Ils veulent massivement la suppression de l’augmentation de la CSG et voir leur pouvoir d’achat augmenter.

Le gouvernement n’ayant apporté aucune réponse à la colère des retraité-e-s, notamment lors de la rencontre avec Mme Buzyn le 28 septembre, le groupe des neuf organisations, tout en renouvelant sa demande d’être reçu rapidement par le Président de la République pour traiter de questions concernant la place du retraité dans la société, appelle, dans un premier temps, à une semaine d’initiatives du 6 au 11 novembre 2017 dans le cadre de la discussion des budgets au parlement (PLF et PLFSS).

Dans chaque département, les délégations iront à la rencontre des députés et sénateurs de la République pour leur rappeler ce qui constitue la colère des retraité-e-s. Ces délégations seront appuyées par des rassemblements devant les permanences locales des parlementaires.
Avec le même objectif, au niveau national les représentants des organisations de retraité-e-s rencontreront les représentants des groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat. Des rassemblements accompagneront les délégations.

Suite à la rencontre du 28 septembre au Ministère de la Solidarité et de la Santé, les 9 organisations demandent la constitution de trois groupes de travail : pouvoir d’achat des retraité-e-s, financement des EHPAD, fonctionnement du Haut Conseil de l’âge et des CDCA.

Paris, le 9 octobre 2017

Autres articles de la rubrique ACTIONS ACTUALITÉS

  • CARTE DE VOEUX MACRON
    IMPRIMER RECTO VERSO LA CARTE DE VOTRE CHOIX ET ENVOYER LA A MACRON Comme il y en a deux par page d’impression profitez en pour donner la deuxième carte à un retraité de vos... Lire la suite (14 décembre)
  • RENCONTRE FSU-DELEVOYE
    La FSU a rencontré vendredi dernier Jean Paul Delevoye, haut commissaire à la réforme des retraites. En ce qui concerne le calendrier de la réforme, M. Delevoye dit plaider lui même pour une année... Lire la suite (14 décembre)
  • COMMUNIQUÉ DU GROUPE DES 9
    RETRAITÉS : FACE AU MÉPRIS, DÉFENDRE NOS DROITS ! Les 9 organisations nationales de retraités (UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR CFE-CGC, FSU, UNIRS-Solidaires, FGR-FP, Ensemble... Lire la suite (1er décembre)
  • RÉUNION GROUPE DES 9
    RÉUNION DU GROUPE DES NEUF DU LUNDI 27 NOVEMBRE I Bilan des rencontres avec les parlementaires : Au niveau national : Rencontres avec les groupes Communistes, France Insoumise à l’Assemblée... Lire la suite (29 novembre)
  • RÉPONSE DE MACRON
    Ci joint la réponse de mr MACRON à la lettre du groupe des 9Lire la suite (26 novembre)