Autour du Jazz

Du côté des Caraïbes

« Caribbean Stories », Samy Thiebault

Samy Thiebault, saxophoniste ténor, flûtiste, compositeur renoue avec la mémoire des musiques françaises qui faisaient la part belle aux musiques des îles. Longtemps, Paris a chaviré aux son de la biguine ou des autres danses antillaises. Le jazz s’est aussi nourri de ces affluents. Mémoire pas seulement musicale mais aussi littéraire. Le créole a permis, via notamment Aimé Césaire et la « Négritude » - comme on disait dans les années 1920 – de bousculer la langue française pour lui faire apercevoir d’autres rivages.

Jazz : Samy Thiebault

« Caribbean Stories » est un voyage vers des contrées devenues étrange nommées Calypso, Tanger la noire, Porto Rico, Venezuela… pour déboucher sur la liberté et la poésie. Entouré de Hugo Lippi aux guitares, de Fidel Fourneyron au trombone, de Felipe Cabrera à la contrebasse, d’Arnaud Dolmen à la batterie et de Inoa Sotolongo aux percussions, Samy Thiebault part de John Coltrane - " A Love Supreme " au début de « Poesia sin fin » - pour partir vers toutes les dérives permises par ces rythmes qui collent aux pieds et aux jambes pour les faire bouger. Ces musiques populaires sont des musiques de la danse et de la transe. Bougez !

Nicolas Béniès

« Caribbean Stories », Samy Thiebault, Thelonious Records distribué par l’Autre distribution.

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • « Walls down », Enzo Carniel
    Le groupe « House of Echo » conduit par le pianiste/claviériste Enzo Carniel se veut une chambre de résonances de toutes les musiques. Le but affirmé pour ce troisième album, « Walls down », est de... Lire la suite (1er septembre)
  • « In the Heat », Kenny Warren trio
    Un trio bizarre : une trompette, Kenny Warren, aussi le compositeur des thèmes de l’album, « In the Heat », dans la fournaise new-yorkaise l’été, une basse, Matthias Pichler qui joue un rôle essentiel... Lire la suite (1er septembre)
  • « Higher »
    S’appeler « Big Funk Brass » oriente la musique qui sortira de cet album, « Higher », le troisième de cette sorte de fanfare qui semble renouer avec la rue et ses forces, ses énergies. Le groupe... Lire la suite (31 août)
  • « A Summit in Paris »
    Evan Christopher a décidé un jour de mettre sa clarinette au service du jazz manouche pour lui donner une nouvelle jeunesse et éviter la répétition des motifs forgés par Django Reinhardt qui reste,... Lire la suite (31 août)
  • « Black Magic »
    Jason Miles manie avec dextérité tous les claviers comme il en fait la démonstration dans « Black Magic », une magie noire qui a comme nom une fusion, dans le sens de cette partie du jazz qui avait... Lire la suite (30 août)