Éditos

Carton rouge

Depuis le mois de mai 2015, les enseignant-e-s qui exercent en collège sont engagé-e-s dans une lutte contre la réforme « collège2016 » par des actions variées dans les établissements alternant avec des journées nationales d’action : grèves nationales, manifestation nationale a Paris…
Devant le refus de la ministre de les entendre et de recevoir l’intersyndicale, devant la fuite en avant de l’administration qui impose des formations souvent vides de contenus et qui ne font que mettre en lumière l’indigence de la réflexion ministérielle sur les leviers de changement au collège, devant les informations qui commencent à arriver sur les conséquences dans les établissements d’une mise en oeuvre de cette réforme (diminution des dotations, diminutions de l’horaire élève, suppression de postes ou multiplication de compléments de service dans un autre établissement…) l’intersyndicale du second degré appelle tous les personnels du second degré à la grève mardi 26 janvier.
Cette grève doit être majoritaire pour dire NON à « college2016 » et pour exiger la reprise des discussions sur une autre réforme qui respecte nos métiers, les besoins de formation des jeunes et toutes les disciplines enseignées aujourd’hui au collège.

Adressons toutes et tous un CARTON ROUGE A LA MINISTRE qui refuse de nous entendre, qui préfère les annonces médiatiques à la réflexion pédagogique, qui ment sur la réalité des moyens dans les collèges pour la rentrée 2016.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • En 2018, je lutte
    En cette rentrée, le SNES-FSU vous adresse tous ses vœux pour une année 2018 riche en joies sur le plan personnel et professionnel. Souhaitons également que la combativité soit au rendez-vous, que... Lire la suite (19 janvier)
  • Suppressions « sans effet » ?
    On sait depuis octobre que le budget 2018 a prévu pour le second degré public la suppression de 2 600 emplois de stagiaires. Le ministère continue d’affirmer sans démonstration que ces suppressions... Lire la suite (Décembre 2017)
  • Quand le budget dicte sa loi
    « Sortons de l’entrée par les moyens quand on parle d’éducation, travaillons le qualificatif plutôt que le quantitatif. » Telle est, peu ou prou, la teneur des propos du ministre de l’Éducation... Lire la suite (Décembre 2017)
  • Un véritable choix de société
    Le tirage au sort infligé aux bacheliers souhaitant intégrer une formation non sélective parce que les capacités d’accueil étaient saturées a suscité un émoi bien légitime et assez consensuel. Les... Lire la suite (Novembre 2017)
  • Un message sans équivoque
    La journée de grève et de manifestations du 10 octobre à l’appel unanime des organisations a connu un réel succès chez les personnels de l’Éducation nationale. Très présents dans les manifestations... Lire la suite (Octobre 2017)