Historique : acte 1

Chronologie des faits : 6 Décembre 2002 - 14 Janvier 2003

6 décembre 2002

Lors d’une réunion de travail sur les dossiers en cours du SCÉRÉN [CNDP-CRDP] avec Luc Ferry, Claude Mollard, directeur général du CNDP, apprend l’existence d’un projet de transfert de l’ensemble du CNDP à Chasseneuil-du-Poitou, dans la zone d’activités tertiaires du Futuroscope dite « Technopole du Futuroscope ».

9 décembre 2002

Claude Mollard envoie aux personnels du CNDP une note les informant du projet de transfert, note relayée par l’AEF le 11 décembre.

13 décembre 2002

Le dossier de presse mis en ligne sur le site du CIADT (Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire), après la réunion tenue le même jour par la comité à Matignon sous la présidence de Jean-Pierre Raffarin, annonce que « le principe du transfert à Poitiers du Centre National de Documentation Pédagogique (CNDP) est retenu par le Gouvernement. »

14 décembre 2002

Parution dans Centre Presse (édition de Poitiers) d’un article sur le projet de transfert du CNDP, intitulé « 100 à 300 emplois au Futuroscope » et citant des propos de Jean-Pierre Raffarin (« J’ai cherché un peu les structures qui étaient cohérentes avec le pôle des industries de la connaissance qu’on veut structurer autour du Futuroscope »), René Monory (« C’était en négociation mais tant que cela n’était pas fait, il fallait ne pas trop l’ébruiter. ») et Elisabeth Morin (« Pour Mme Morin, cette décision prend tout son sens dans cette chaîne des industries de la connaissance enracinée sur l’aire du Futuroscope »).

16 décembre 2002
Luc Ferry se rend à l’improviste au Conseil régional de Poitou-Charentes pour annoncer l’arrivée du CNDP, mais commet un lapsus en confondant les sigles du CNDP et du CNED.

18 décembre 2002

L’intersyndicale du CNDP (CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Éducation) s’adresse aux personnels du CNDP et des CRDP pour confirmer « solennellement leur opposition résolue et totale au projet de transfert du CNDP » et « donnent rendez-vous début janvier 2003 aux personnels du CNDP et des CRDP pour les premières étapes d’un combat déterminé et de longue durée » contre un projet qui relève « d’une conception d’en bas de la politique ».

8 janvier 2003

Luc Ferry signe une lettre de mission confiant à Jean-Louis Durpaire, inspecteur général de l’éducation nationale, le soin de « préparer la mise en œuvre » du projet d’« installation du CNDP et de ses services associés sur le site du Futuroscope », dans le cadre de « la création de pôles de services spécialisés » : ce sera « l’occasion de préciser la place du CNDP au sein du système éducatif et de redéfinir ses relations avec le réseau des CRDP de façon à ce que ceux-ci puissent affirmer clairement leur rôle dans les académies ».

10 janvier 2003

- Intervention ordonnée par Matignon de Jean-Louis Durpaire aux rencontres nationales des cadres du SCÉRÉN (direction du CNDP, directeurs des CRDP et des CDDP) à Lyon : « Tout le réseau va être redéfini et repositionné », le centre national et les centres régionaux devant devenir « les maisons des TICE » (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement).
- Assemblée générale des personnels du CNDP (environ 400 collègues présents) à l’appel de l’intersyndicale (CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Éducation) et mise en place d’équipes se répartissant les aspects logistiques de la lutte collective engagée.

13 janvier 2003

Rassemblement massif des personnels à l’entrée du 29, rue d’Ulm, siège historique du CNDP : tentative infructueuse de Jean-Louis Durpaire de pénétrer dans l’établissement pour se rendre au comité de direction. Cette action est relayée par l’AEF et l’AFP suite à un communiqué de presse intersyndical.

14 janvier 2003

Jean-Louis Durpaire vient à l’improviste en début d’après-midi pour rencontrer la direction générale du CNDP. Les personnels présents rentrent dans le bureau où venait de commencer la réunion et lecture est donnée du communiqué de presse publié la veille : Jean-Louis Durpaire quitte les locaux.

Autres articles de la rubrique Historique : acte 1