Actualité théâtrale

Du cirque tsigane en état de grâce

Cirque Romanès

"Si tu m’aimes plus, je me jetterai par la fenêtre de la caravane" , nouvelle création du cirque tsigane Romanès, nous fait revivre un cirque des origines, fragile et gracieux, où la moindre acrobatie en trapèze nous tire des frissons et dont la beauté réside dans notre délicieuse suspension à l’instant présent : tout peut arriver. Sur la piste, un orchestre impétueux et de sensuelles danseuses aux jupes fleuries ouvrent le bal, puis les numéros s’enchaînent, des jongleurs à la funambule sur talons hauts en passant par le vertigineux tissu aérien et l’étourdissant cercle. Autant de jeunes gens qui émerveillent ou étonnent pour leur créativité, et qui renouent certainement avec un tradition populaire qui nous rend spectateur-trice d’accidents réussis. Il y a quelque chose d’un refus de l’artifice et du cirque parfait, guindé, lissé, bref…commercial. Ici, on devine les coulisses et le travail : Alexandre Romanès, qui tantôt veille sur son équilibriste, pousse ensuite l’illusion à son comble, avec ce petit chien dont il n’obtient pas le numéro attendu. Et nous y croyons, comme des enfants…

Théâtre : Cirque Romanes

Les représentations peuvent s’accompagner, pour les classes, d’un programme pédagogique, présenté par Alexandre Romanès (l’histoire des tsiganes ; leurs multiples noms - roms, manouches, gitans, bohémiens ; les tribus, liées aux métiers etc).

Doriane Spruyt

Chapiteau du Cirque Tzigane Romanès (Square Parodi, Bd de l’Amiral Bruix, 75016 Paris, Métro Porte Maillot, ligne 1). En tournée dans l’est de la France et en Allemagne (dates à venir. Plus d’informations : www.cirqueromanes.com et 01 40 09 24 20 / 06 99 19 49 59.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Les Mille et Une Nuits »
    Guillaume Vincent aime les contes et les mythes. Il l’avait déjà prouvé avec Songes et Métamorphoses où il explorait les Métamorphoses d’Ovide. Rien d’étonnant donc à ce qu’il se penche sur Les... Lire la suite (19 novembre)
  • "Motobécane"
    "Motobécane" est repris du 3 novembre au 30 décembre (sauf les 24 et 25 décembre) Novembre : les dimanches à 17h30 et les lundis à 19h Décembre : lundis et mardis à 19h, mercredis à 21h15,... Lire la suite (16 novembre)
  • « Waynak »
    Les plus vieux d’entre nous avaient rêvé d’un monde sans guerre. Pourtant elle était toujours là, mais plus loin. Et puis maintenant elle n’est plus loin, juste de l’autre côté de la Méditerranée. Les... Lire la suite (16 novembre)
  • « Une des dernières soirées de carnaval »
    Goldoni écrit cette pièce alors qu’il s’est décidé à quitter Venise, sa ville qu’il aime tant et qui l’a tant inspiré. Il est lassé de la guerre d’usure que mènent ceux qui, à la suite du Comte Gozzi,... Lire la suite (11 novembre)
  • « Une bête ordinaire »
    Elle a sept ans et demi, des seins comme des clémentines et l’impression qu’une bête sauvage lui crève le ventre. Elle a fait du garage à vélo de l’école sa cabane et y invite des petits garçons à toucher... Lire la suite (8 novembre)