Les Chaires supérieures

Communiqué du SNES-FSU

Classe exceptionnelle des professeurs de chaires supérieures

Vers un débouché à la HEB au sein du corps des professeurs de chaires supérieures ?

Le 10 janvier dernier le ministère a rencontré les associations avec lesquelles le SNES-FSU avait échangé en amont comme il a coutume de le faire sur les dossiers concernant les CPGE.

Les annonces du ministère vont dans le sens de la revendication, que le SNES-FSU partage avec les associations, d’un débouché à la HEB au sein du corps des professeurs de chaires supérieures. Pour y accéder, le ministère prévoit de mettre en place un échelon spécial pour 10 % du corps ; le SNES-FSU continue, lui, de revendiquer, comme pour les autres corps, que le débouché à la HEB soit ouvert à tous les collègues en fin de carrière sans barrage statutaire.

Le SNES-FSU sait que les discussions statutaires peuvent être longues, d’autant que le feu vert de Bercy n’a pas encore été obtenu. Rappelons qu’à l’hiver 2016, suite à la pression syndicale du SNES-FSU et des associations, le dossier de la revalorisation des professeurs de chaires supérieures avait pu être rouvert dans le cadre de PPCR alors que dans un premier temps le ministère n’entendait pas revaloriser les professeurs de chaires supérieures. Une fois le principe d’une revalorisation acté, Bercy s’était alors opposé catégoriquement à ce que les professeurs de chaires supérieures puissent accéder à la HEB au sein de leur corps. C’est pour contourner le refus de Bercy que le ministère de l’Éducation Nationale avait proposé que l’accès à la HEB se fasse via la classe exceptionnelle des agrégés. C’est pourquoi, la plus grande vigilance s’impose pour que la réalisation effective du débouché à la HEB au sein du corps s’effectue dans les meilleurs délais.

Le SNES-FSU est également intervenu pour qu’aucune promotion ne soit perdue d’ici là et que soit mis en œuvre à titre provisoire le dispositif initialement prévu par l’article 4 du décret du 10 mai 2017 qui permettra à environ 55 collègues de chaires supérieures d’accéder à la HEB -via la classe exceptionnelle des agrégés- juste avant la retraite avec effet rétroactif au 1er septembre 2017.

Nous avons là le résultat de l’action de longue haleine du SNES-FSU sur l’ensemble du dossier classe exceptionnelle pour les professeurs de chaires supérieures. Notre organisation syndicale est fidèle aux engagements qu’elle avait pris lors de la consultation organisée en mars dernier auprès de la profession. D’autres organisations syndicales s’attribuent sans vergogne une mesure PPCR alors qu’elles n’ont cessé de combattre ce dispositif allant jusqu’à voter contre au CTM du 22 mars.

Le SNES-FSU, bien entendu, informera la profession des évolutions de ce dossier.

Autres articles de la rubrique Les Chaires supérieures