Actualité théâtrale

Tous les lundis chez Maxim’s

Cocteau-Guitry Mise en scène Gérard Chambre

N’écoutez pas messieurs de Sacha Guitry
et
Le Bœuf sur le tôa d’après Jean Cocteau.

Ce célèbre lieu parisien propose, le soir de fermeture du restaurant, d’ouvrir ses portes à une troupe de joyeux lurons, qui déploient leur énergie à mettre en musique et en lumière cet endroit à l’ambiance habituellement plutôt classique et feutrée.

La soirée commence par une rapide mise en bouche, concoctée par Sacha Guitry ; N’écoutez pas messieurs est une pièce en un acte, comédie légère mais relativement efficace.

Dans un second temps, la même troupe mise en scène par Gérard Chambre nous propose d’écouter un Bœuf sur le toâ d’après Cocteau.
Le répertoire, composé de 17 chansons de Boris Vian à Bourvil en passant par Les frères Jacques, Jacques Brel ou Fernandel, est parfois inégal mais toujours bien chanté et magnifiquement accompagné au piano.

La mise en scène est quelquefois un peu (trop) épurée et sommaire, les costumes parfois étonnants et décalés. Mais on se laisse vite emporter par l’enthousiasme de cette troupe dynamique et attachante qui s’empare du lieu et nous transmet sa légèreté et son amour de la chanson française.
Delphine Haton

Distribution :
Estelle Boin, Véronique Fourcaud, Mikaël Apamian, Fabrice Coccitto, Gérard Chambre
Direction musicale : Fabrice Coccitto
Mise en scène : Gérard Chambre

Chez Maxim’s

3, rue royale 75008 Paris
M° Concorde
Tous les lundis à 20h30
Tarifs : 30 € Réservations au 01.42.64.37.33
Se réclamer du Snes et de cet article : demande de partenariat Réduc’snes en cours.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)