Actualité théâtrale

Tous les lundis chez Maxim’s

Cocteau-Guitry Mise en scène Gérard Chambre

N’écoutez pas messieurs de Sacha Guitry
et
Le Bœuf sur le tôa d’après Jean Cocteau.

Ce célèbre lieu parisien propose, le soir de fermeture du restaurant, d’ouvrir ses portes à une troupe de joyeux lurons, qui déploient leur énergie à mettre en musique et en lumière cet endroit à l’ambiance habituellement plutôt classique et feutrée.

La soirée commence par une rapide mise en bouche, concoctée par Sacha Guitry ; N’écoutez pas messieurs est une pièce en un acte, comédie légère mais relativement efficace.

Dans un second temps, la même troupe mise en scène par Gérard Chambre nous propose d’écouter un Bœuf sur le toâ d’après Cocteau.
Le répertoire, composé de 17 chansons de Boris Vian à Bourvil en passant par Les frères Jacques, Jacques Brel ou Fernandel, est parfois inégal mais toujours bien chanté et magnifiquement accompagné au piano.

La mise en scène est quelquefois un peu (trop) épurée et sommaire, les costumes parfois étonnants et décalés. Mais on se laisse vite emporter par l’enthousiasme de cette troupe dynamique et attachante qui s’empare du lieu et nous transmet sa légèreté et son amour de la chanson française.
Delphine Haton

Distribution :
Estelle Boin, Véronique Fourcaud, Mikaël Apamian, Fabrice Coccitto, Gérard Chambre
Direction musicale : Fabrice Coccitto
Mise en scène : Gérard Chambre

Chez Maxim’s

3, rue royale 75008 Paris
M° Concorde
Tous les lundis à 20h30
Tarifs : 30 € Réservations au 01.42.64.37.33
Se réclamer du Snes et de cet article : demande de partenariat Réduc’snes en cours.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Dans les forêts de Sibérie »
    Après avoir voyagé à vélo autour du monde, puis marché à travers l’Himalaya, chevauché dans les steppes d’Asie Centrale, l’écrivain voyageur Sylvain Tesson s’est décidé à choisir l’immobilité en... Lire la suite (16 octobre)
  • « Jungle book »
    Tout enfant s’est un jour entendu raconter l’histoire de Mowgli, ce petit d’homme adopté par un couple de loups, dont Rudyard Kipling a fait une ode à la tolérance. Dans la jungle Akela, le père loup,... Lire la suite (15 octobre)
  • « Sabordage »
    O Après Blockbuster, où elle dénonçait les effets de la cupidité globalisée, portée par un système ultralibéral faisant passer le profit avant toute autre considération, l’inventive troupe liégeoise Le... Lire la suite (13 octobre)
  • Des reprises à signaler
    Voici 3 spectacles que nous avons chroniqués et qui sont repris cette automne. Pour ceux qui les auraient loupés ou qui voudraient les revoir ! « Jeanne Plante est chafouin » les lundis à 20h30... Lire la suite (12 octobre)
  • « Les causeries d’Emma la Clown »
    Il y a maintenant vingt ans que Meriem Menant a crée son personnage d’Emma la clown avec sa chemise de flic bleu clair et sa cravate, sa jupe plissée qui pendouille et ses chaussettes qui godillent,... Lire la suite (11 octobre)