US Magazine 767 du 14 janvier 2017

Colloque second degré : tous lycéens !

Le SNES-FSU invite chacun à participer au colloque du mercredi 29 mars au lycée Le Corbusier à Aubervilliers pour nourrir la réflexion sur l’organisation, les contenus et les pratiques dans l’enseignement secondaire.

Comment faire pour élever le niveau de qualification, et donc pour que tous les élèves du collège aillent au lycée ? Le SNES-FSU veut remettre au cœur des débats éducatifs la question de l’allongement de la scolarité obligatoire à 18 ans. Toutes les réformes récentes, des lycées de 2009 (bac pro en trois ans) et de 2010 (réforme Chatel) jusqu’au collège en 2016, portent les germes du renoncement éducatif car elles fondent au final un système qui borne la scolarité commune au collège. Le ministère use d’ailleurs dans sa communication des adjectifs « commun » ou « obligatoire » de façon interchangeable quand il est question de scolarité, toujours pour limiter celle-ci à la classe de Troisième. En miroir, il fait disparaître le lycée du champ de ce qui se voulait une refondation de l’école en 2012 en invoquant le continuum bac –3/ bac +3.

Les enjeux de la démocratisation

Actuellement, 91,6 % des jeunes âgés de 17 ans sont en formation : 81 % dans l’enseignement secondaire, 7 % en apprentissage et 3 % dans le supérieur. Et 14 % des jeunes quittent le système éducatif sans diplôme. La scolarité se prolonge donc déjà dans les faits bien au-delà des 16 ans. Il s’agit maintenant de se donner les moyens de dépasser le mouvement de massification commencé dans les années 1980 en l’accompagnant d’une réflexion sur la démocratisation du système éducatif.

Les ambitions d’un lycée pour toutes et tous
De ce point de vue, on peine à trouver dans les programmes des différents candidats à l’élections présidentielle un projet clair pour le collège et le lycée qui réponde vraiment à cet objectif. Peu de discours sur les politiques éducatives sortent du cadre désormais convenu de l’éloge de l’autonomie ou des mérites du renvoi au local. Le colloque du mercredi 29 mars, au lycée polyvalent Le Corbusier à Aubervilliers, sera donc ­l’occasion de relancer dans le débat public les questions d’un droit au lycée pour toutes et tous. Universitaires, enseignants et ­chercheurs viendront éclairer les évolutions du second degré et du lycée en particulier par une approche historique et sociologique.
Comment les disciplines scolaires ont-elles modelé le second degré ? Quelles sont les aspirations scolaires des classes populaires ? Quelle formation scientifique pour tous les jeunes ? Voilà les questions qui vont structurer les échanges et les débats ! Le colloque se prolongera le lendemain par un stage syndical pour réfléchir collectivement aux implications et à la mise en œuvre des mandats du SNES-FSU.

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes sur www.snes.edu à la rubrique « formation syndicale » ou auprès de secretairesg@snes.edu.

Claire Guéville

Autres articles de la rubrique US Magazine 767 du 14 janvier 2017