ACTIONS ACTUALITÉS

18 avril 2019

Communiqué commun syndicats et AD-PA UCR-CGT, UCR-FO, UNIR CFE/CGC, Solidaires, FSU-Retraités, FGR-FP, E&S-UNRPA, LSR.....

Rencontre des organisations nationales de retraités et organisations du secteur de l’aide aux personnes âgées

Les représentants des organisations nationales de retraités (UCR-CGT, UCR-FO, UNIR CFE/CGC, Solidaires, FSU-Retraités, FGR-FP, E&S-UNRPA, LSR) et ceux des organisations syndicales du secteur de l’aide aux personnes âgées –SAPA (CGT, FO, SUD-Solidaires, CFE/CGC, UNSA-Santé sociaux, FAFPH, UFAS, SNUTER-FSU) et l’AD-PA, se sont rencontrés le 18 avril 2019 au siège de Solidaires.

Ils ont fait le constat de leur volonté commune d’obtenir un modèle de financement et d’accompagnement digne et de qualité des personnes âgées fragilisées, que ce soit à domicile ou en établissement.

Ils ont confronté leurs analyses quant à la situation alarmante du secteur, tant du point de vue des salariés que des personnes âgées. La carence en moyens et en personnel crée une situation dramatique, indigne de la 6ème économie mondiale. Les prix payés par les personnes âgées et leurs familles explosent ; les professionnels du secteur dénoncent un taux d’accidents du travail supérieur à celui du Bâtiment/Travaux Publics, et l’absence totale de reconnaissance salariale.

Ils ont déploré que, malgré les alertes et les différents rapports d’étude depuis le Plan solidarité grand âge (PSGA) de 2006, (Sénat, Iborra, IGAS, rapport Libault…), soulignant l’état critique du secteur de l’aide aux personnes âgées et l’urgence d’y injecter des moyens, aucune des propositions formulées n’ait été suivie d’effet jusqu’à présent.

Les professionnels comme les retraités revendiquent donc le renforcement des effectifs par l’application d’un salarié par résident en établissement et dans l’aide, l’accompagnement et les soins à domicile, une revalorisation salariale des métiers de ce secteur, avec un personnel bien formé et l’amélioration des moyens aussi bien pour l’aide à domicile qu’en établissement.

Dans l’immédiat, les organisations syndicales du secteur des personnes âgées et l’AD-PA, soutenues par les organisations nationales de retraités, demandent 40 000 embauches dès 2019 (20 000 en établissements et 20 000 pour les structures d’aide, d’accompagnement, et de soins à domicile) afin d’amorcer l’amélioration de la situation des personnes âgées accompagnées.

Les organisations du secteur de l’aide aux personnes âgées exigent de la ministre de la santé et des solidarités l’ouverture en urgence de négociations afin de parvenir à cet objectif avant la fin de l’année. A défaut, elles appelleront à une mobilisation générale des personnels avec le soutien et la participation des retraités.

Les organisations présentes conviennent de renouveler ce type de rencontre et s’engagent à rechercher les possibilités d’actions communes, au niveau départemental et national, en défense des personnels de l’aide, de l’accompagnement et de soins à domicile, comme de ceux des établissements et des personnes âgées.

Paris, le 18 avril 2019.

P.-S.

AD-PA = Association des Directeurs au service des Personnes Agées

Autres articles de la rubrique ACTIONS ACTUALITÉS

  • TRACT UNITAIRE
    Baisse du niveau de vie des retraités Vous entendez que la situation des retraitées et retraités est enviable ? Vous êtes retraité et vous n’êtes pas de cet avis ? Vous avez raison, notre situation se... Lire la suite (Novembre 2015)
  • La France est veuve d’une réforme fiscale
    Pour faire face à l’émotion suscitée par les conséquences d’une mesure fiscale prise en 2008 par le gouvernement Fillon (la suppression de la demi-part attribuée aux veufs et veuves ayant élevé un... Lire la suite (Novembre 2015)
  • APPEL COMMUN
    MARDI 24 NOVEMBRE APPEL A LA MOBILISATION DES RETRAITÉS POUR LA DÉFENSE DE LEUR POUVOIR D’ACHAT Après avoir déposé plus de 100.000 cartes pétitions auprès du Président de la République, les 9... Lire la suite (Octobre 2015)
  • ARGUMENTAIRE
    Veuillez trouver ci joint un argumentaire pour l’action du 24 novembre. Il est signé par toutes les organisations appelantes.Lire la suite (Octobre 2015)
  • LES RETRAITÉS À L’ÉLYSÉE
    Les retraités à l’Elysée dénoncent la poursuite de l’austérité Les neuf organisations de retraités (UCR-FO, UCR-CGT, UNAR-CFTC, UNIR CFE-CGC, FSU-Retraités, UNIRS-Solidaires, FGR-FP, Ensemble et... Lire la suite (Octobre 2015)