Communiqués

Communiqué de presse intersyndical des PsyEN/CIO/Onisep

Quand Monsieur le Ministre va-t-il se décider à tenir compte de l’avis des organisations syndicales ?

Les organisations syndicales signataires ont pris acte du calendrier sur l’évolution de la politique d’orientation communiqué aux recteurs par le ministère et traitant :
- du cadre national de référence relatif à la mise en œuvre des compétences de l’état et des régions en matière d’information sur les formations et les métiers
- des préconisations issues du rapport Charvet/Mons, qui doit être rendu public le 28 mai
- du transfert des emplois des DRONISEP aux régions
- de la définition d’une nouvelle « carte cible » qui ne conserverait qu’un CIO par département.

Elles constatent que si une réunion avec les organisations syndicales est enfin envisagée par le ministère, celle-ci aurait lieu après l’annonce de toutes ces mesures à la presse.
Elles s’élèvent contre la pratique récurrente d’un dialogue social qui s’apparente à une simple information, et à l’application de décisions sans aucune prise en compte de l’avis des représentants des personnels. Quel mépris à un moment où les PsyEN et les DCIO sont fortement sollicités pour le suivi des lycéens dans Parcoursup et pour les procédures d’affectation des collégiens !

Dans ce contexte, le projet de « convention type de mise à disposition aux régions des services ou parties de services de l’ONISEP », élaboré sans aucune concertation a reçu un vote très majoritairement négatif au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale le 17 avril ainsi qu’au Conseil Supérieur de l’Education le 16 mai. L’intersyndicale continue à combattre le projet de démantèlement de l’Onisep, de suppression de 60% des effectifs dans les Dronisep, et l’expérimentation de mise à disposition des régions des personnels impliqués dans l’orientation des élèves.

L’intersyndicale appelle les PsyEN,les DCIO, les personnels de l’ONISEP et les personnels administratifs à se réunir en assemblée générale,en intersyndicale dans les académies, dés la communication des annonces.

Elle se réunira le 3 juin pour communiquer à la presse ses analyses et positionnements sur ces mesures, et envisage une nouvelle journée d’action nationale le 18 juin pour construire la riposte nécessaire face à ces attaques contre le service public d’orientation de l’éducation nationale et l’ONISEP qui, si elles se confirment, exigent la mobilisation de tous.

communiqué de presse intersyndical PsyEN CIO Onisep

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Intersyndicale du second degré
    Communiqué FSU (SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP), CGT (Educ’Action, agri, enseignement privé), Solidaires (SUD éducation, SUD rural-territoires, Sundep), SNALC, CNT, SYNEP-CFE-CGC, Snec-CFTC, SNFOLC, avec... Lire la suite (12 septembre)
  • Salaires des enseignants
    Depuis 24 heures, plusieurs médias utilisent un rapport publié par l’OCDE il y a dix jours pour tirer des conclusions mensongères sur la situation salariale des enseignants. Après une lecture... Lire la suite (12 septembre)
  • Réforme de l’enseignement français à l’étranger : vers la privatisation !
    Les annonces du Ministre des Affaires étrangères à la Conférence de ambassadeurs étaient attendues par la communauté des Français de l’étranger, les familles et les acteurs de l’enseignement français à... Lire la suite (5 septembre)
  • Rentrée 2019
    Depuis des mois, les personnels se sont mobilisés pour exprimer leur rejet du nouveau baccalauréat et des réformes des lycées, la grève des correcteurs et les prises de position des jurys, en juin et... Lire la suite (2 septembre)
  • Rentrée 2019
    Le décalage entre les discours et la réalité des établissements scolaires met nos collègues en colère. Télécharger le dossier de presse : Finies posture martiale, promesses de sanctions pour les... Lire la suite (1er septembre)