Communiqués

Concours de recrutement : il faut pourvoir tous les postes !

Plusieurs résultats de concours sont parus ces derniers jours. Les craintes que le SNES avait exprimées au mois de janvier, suite à une baisse sensible du nombre de présents aux épreuves écrites, se confirment. Dans plusieurs disciplines, le nombre d’admis est bien inférieur au nombre de postes ouverts.

C’est le cas en anglais avec 658 admis pour 790 postes, en Lettres Classiques, avec 77 admis pour 185 postes ou en musique avec 72 admis pour 120 postes. En outre, on sait d’ores et déjà que tous les postes ne seront pas pourvus en Mathématiques et en Lettres Modernes, du fait du nombre trop faible d’admissibles.

Cette situation est la conséquence du sous-recrutement chronique depuis des années, de l’absence de pré-recrutements et de la dégradation des conditions d’entrée dans le métier.

Le SNES s’était, en janvier, adressé à la DGRH du ministère, pour demander et proposer des mesures permettant de combler les postes non pourvus. Des dispositions réglementaires permettent en effet de recruter parmi les candidats au CAPES interne ou à l’agrégation.

Ces propositions restent aujourd’hui sans réponses. Devant l’urgence de recruter à hauteur de tous les postes ouverts, le SNES appelle à signer la pétition à l’adresse suivante :
http://www.snes.edu/petitions/?petition=22

Dans un contexte de baisse très inquiétante du nombre d’inscrits aux concours, le ministère doit prendre la mesure de la situation et ne peut se permettre d’afficher un manque de recrutements.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Les commissaires paritaires du SNES-FSU au travail
    Depuis le vendredi 15 février, les commissaires paritaires nationaux du SNES-FSU travaillent sur le projet de mouvement de la phase inter. Le vendredi 15 février est la date à laquelle le ministère... Lire la suite (19 février)
  • Loi Blanquer : joujours ni statut, ni reconnaissance en vue
    Depuis plusieurs semaines, les personnels de l’éducation nationale se mobilisent contre la loi Blanquer dite de l’École de la “confiance” et contre la loi de transformation de la Fonction Publique.... Lire la suite (18 avril)
  • Lycée Blanquer
    Le SNES-FSU a réalisé une étude portant sur 18 lycées couvrant les vœux de 4000 élèves de Seconde. Les filières ont disparu sur le papier, mais la filière S subsiste dans les faits pour plus de 50% des... Lire la suite (18 avril)
  • Fonction publique
    Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA de la Fonction publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une... Lire la suite (12 avril)
  • Loi Blanquer, réforme du lycée
    " Nous en appelons donc à vous car la posture inflexible du Ministre de l’Education, l’absence totale d’écoute des représentants des personnels ne correspond pas à ce que l’ont peut attendre d’un... Lire la suite (10 avril)

Mots-clés