Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)

Conférence de mi-mandat du CSEE, réunie du 26 au 28 novembre 2018 à Athènes

A l’occasion de sa Conférence de mi-mandat, réunie du 26 au 28 novembre 2018 à Athènes, le Comité Syndical Européen de l’Éducation a débattu du rôle des syndicats de l’enseignement dans la construction de l’Europe de demain.

Parmi les 6 résolutions adoptées, l’une rappelle qu’il est impératif d’impliquer les enseignants dans l’ensemble des processus décisionnels ayant une incidence sur la profession enseignante et les systèmes éducatifs. Réinstaurer un véritable dialogue social est d’autant plus nécessaire que l’on assiste à une dégradation de la légitimité institutionnelle et sociale des syndicats. Pour Susan Flocken, Directrice européenne, « l’avenir de l’Europe repose sur l’intervention de syndicats puissants, indépendants et démocratiques, à la fois partenaires légitimes, promoteurs de l’éducation de qualité et des valeurs démocratiques au travers de l’éducation et défenseurs des droits et des prérogatives de l’ensemble des personnes de l’éducation.

Dans un tel contexte, le CSEE a pris la décision de mobiliser dès à présent ses organisations membres sous la bannière d’une nouvelle campagne menée à travers l’Europe « Façonner l’avenir de l’Europe avec les enseignant(e)s. »

- Façonner l’avenir de l’Europe : le rôle des syndicats de l’enseignement

- Impliquer les enseignant(e)s dans l’ensemble des processus décisionnels ayant une incidence sur la profession enseignante et les systèmes d’éducation

- Jeunesse et syndicats de l’enseignement

- Définir les priorités pour l’élaboration du Plan d’action du CSEE pour l’égalité, la diversité et l’inclusion

- Se réapproprier le dialogue, les échanges et la prise de décision : cultiver les pratiques participatives au sein des écoles

- Renforcer la liberté académique en Europe

Autres articles de la rubrique Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)