Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)

Conférence ministérielle européenne pour l’enseignement supérieur

Les 24 et 25 mai 2018, une réunion ministérielle sur l’avenir du Processus de Bologne pour l’enseignement supérieur se tiendra à Paris à la Sorbonne et réunira les ministères et représentant·e·s de ministères de 48 pays.

Les syndicats seront représentés par le Comité Syndical Européen de l’Éducation (CSEE) qui a été consulté lors de l’élaboration du Communiqué de Paris qui sera entériné par les ministres à Paris.

À l’occasion de cette conférence, le CSEE avec la présence de ses affiliés français, SNCS, SNES, SNESUP (et peut-être UNSA-Education ) présentera un rapport aux ministres et lancera un appel.

Cet appel mettra en exergue les revendications des syndicats de l’enseignement relatives à l’avenir du Processus de Bologne, telles que :

- une meilleure protection des libertés académiques, considérées comme l’une des valeurs fondamentales du processus de Bologne ;

- l’importance d’accroître les investissements publics dans l’enseignement supérieur et la recherche ;

- la nécessité de garantir un environnement de travail collaboratif pour le personnel, notamment une sécurité accrue de l’emploi et des conditions de travail ;

- une meilleure reconnaissance de l’enseignement dans l’enseignement supérieur.

Autres articles de la rubrique Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)