Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

un livre de Bernard Martin

Confidences d’un gardien de musée

Professeur retraité en Etudes théâtrales, l’auteur de cet ouvrage nous propose une construction inhabituelle, sans aucun chapitrage. Il nous invite, dans une sorte de long plan-séquence, à vagabonder avec humour dans le quotidien et l’univers intérieur d’un gardien de musée. Le côtoiement des œuvres conduit ce personnage imaginaire à s’interroger, entre tourments et jubilation, tant sur les diverses dimensions de l’expression artistique que sur les comportements et propos de visiteurs des lieux d’expositions. Un savoureux cheminement.
Philippe Laville

Confidences d’un gardien de musée, Bernard Martin, Ed. Du Net, 2016, 139p.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • Jean d’Aillon
    Jean d’Aillon poursuit les chroniques d’Edward Holmes et Gower Watson inspirées par Conan Doyle – il faut reconnaître l’intrigue – et habillées par les descriptions de la situation politique et militaire... Lire la suite (8 janvier)
  • « Power », Michaël Mention, 10/18
    Les années 1960 sont des années de mort, l’assassinat de John Kennedy en 1963, celui de son frère Robert le 6 juin 1968 et entre, celui de Malcom X le 21 février 1965 et de Martin Luther King le 4... Lire la suite (7 janvier)
  • Redécouvrir James Baldwin. (1924-1987)
    James Baldwin est un peu oublié ces temps-ci. Une erreur. Ses romans, ses articles restent des repères essentiels pour appréhender les États-Unis d’aujourd’hui et d’hier. La question blanche, une... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Dans la collection 10/18, Grands déctectives
    10/18 propose, dans la collection Grands Détectives : « Les premières enquêtes de Lizzie Martin », deux en l’occurrence : « Un intérêt particulier pour les morts » et « La curiosité est un pêché mortel... Lire la suite (Décembre 2019)
  • « Les variations de la citerne », Jan Wagner
    Le Père Noël n’est pas toujours nécessaire pour faire des cadeaux. Toutes les périodes de l’année sont propices. Par les temps qui courent – et vite – il est nécessaire de se référer plutôt à la Mère... Lire la suite (Décembre 2019)