Situation et enjeux

Conseil école/collège L’école du socle contre vents et marées

Après une année transitoire de mise en place, les témoignages et le rapport de l’Inspection générale appellent à la vigilance.

Présidée conjointement par le principal et l’inspecteur de l’Éducation nationale (IEN), cette instance créée par la loi de refondation se réunit au moins deux fois par an pour établir un « programme d’actions » et leur évaluation. Il peut proposer « des enseignements et des projets communs », et même « des échanges de pratiques et d’enseignants » entre le collège et les écoles de son secteur. En sont membres les personnels représentant le collège désignés par le chef d’établissement via le conseil péda- gogique et des enseignants du premier degré nommés par l’IEN. Le conseil peut aussi prévoir des « commissions ».

Le rapport de l’IG sur « La mise en place des conseils école-collège », daté de mai 2014, en dresse un « bilan globalement positif », mais note un certain nombre de « difficultés » : il note en particulier la difficulté à trouver des créneaux communs, l’absence de budget pour indemniser les déplacements, mais aussi la « complexité administrative dans les échanges de service », qui sont limités expressément par la loi au volontariat et au « respect du statut de l’enseignant ».

Le rapport préconise donc de lever les facteurs de « blocage » : « faciliter la mise en œuvre des échanges de service » et même de passer outre la validation par le CA en se limitant à une « présentation pour avis ».

ATTENTION, VIGILANCE !

Alors que le conseil doit permettre d’améliorer la continuité entre l’école et le collège, des témoignages ont mis en lumière la tentation de certains DASEN de viser par ce biais « une fusion progressive des deux entités ».

Le SNES-FSU ne peut accepter une telle direc- tion qui fait peser le risque d’une mise en place progressive de l’École du Socle. Un tel conti- nuum structurel dénaturerait le collège avec des effets majeurs sur les conditions de service des personnels. Il appelle les collègues à être vigilants et à rester à l’initiative de leurs projets pédagogiques sans rien se laisser imposer.

Tract conseil école collège

Autres articles de la rubrique Situation et enjeux