US 794 du 18 janvier 2020

Contrôle continu E3C : l’avis du snU.pden-FSU

Le Syndicat national des personnels de direction de l’Éducation nationale (snU.pden-
FSU) demande l’annulation de la première session de l’E3C : l’impréparation du ministère, les retards cumulés dans la mise à disposition des sujets, les incohérences pédagogiques relevées, les incertitudes techniques, le surcroît de travail pour tous, enseignants, équipes de direction, administratifs... ne permettent pas une tenue sereine des épreuves. Le contexte social et les tensions croissantes dans les établissements renforcent la nécessité d’annuler cette session.

Renvoyer toutes les responsabilités aux proviseurs avec un cadrage ministériel qui ne garantit ni l’équité de traitement des candidats ni celle des enseignants correcteurs est inadmissible. Le cadre national doit être fixé avec la plus grande rigueur, en prenant en compte les réalités de la vie des lycées, ce que semble bien méconnaître le ministère. Dans l’intérêt de chacun, le snU.pden-FSU demande un report des E3C au mois de juin 2020.

Samuel Lautru, SN adjoint du snU.pden-FSU

Autres articles de la rubrique US 794 du 18 janvier 2020