Actualité théâtrale

Du 4 au 8 décembre au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers

« Dark circus »

Quel étrange cirque où l’acrobate tombe, où l’homme canon s’envole au-dessus de l’Afrique pour ne plus réapparaître, où le manche d’une guitare devient un dompteur que le lion s’empresse de dévorer et où le fougueux étalon jette son dresseur dans le vide. Pourtant l’annonce nous avait prévenus : « Dark circus, venez nombreux, soyez malheureux ».

Théâtre : Dark circus

Qui est responsable de ce ratage magnifique ? La Compagnie Stéréoptik. Jean-Baptiste Maillet et Romain Bermond simultanément dessinateurs, projectionnistes, accessoiristes et multi-instrumentistes sont à la manœuvre de chaque côté de la scène, le premier un peu plus aux instruments, le second plus attaché à la table de dessin. Pour ce spectacle Pef, le créateur du Prince de Motordu, leur a écrit un scénario. Avec des feutres, des crayons, des fusains, de l’encre, de la craie et du sable ils créent en direct un univers magique qui renvoie à l’enfance. Quelques traits d’encre et c’est un paysage, des immeubles et ce sont des gens qui se mettent à vivre sous nos yeux. La grosse caisse devient une piste de cirque entourée de spectateurs.

Le public voit tout, l’écran comme les artistes qui font l’image et le son. C’est simple, très artisanal et pourtant les images que l’on voit sur l’écran sont si poétiques et fabuleuses que l’on se dit « C’est magique ! ». Les catastrophes ne se traduisent que par un cri de surprise ou une disparition qui provoquent le rire. Comme dans un film muet, on est dans du noir et blanc jusqu’au moment où, à la fin, un « jongleur à une balle » va amener la couleur avec sa balle rouge, rouge et ronde comme le nez d’un clown.

C’est un spectacle surprenant et magique. Le rire et l’émotion sont au rendez-vous et les enfants ne s’y trompent pas comme la toute petite fille dans la salle que l’on a brusquement entendu dire dans le noir « Allez, papa applaudis ! »

Micheline Rousselet

Mercredi à 14h30 et 19h30, jeudi à 14h et 19h30, vendredi à 14h et 20h30, samedi et dimanche à 16h

Théâtre de la Commune

2 rue Edouard Poisson

93300 Aubervilliers

Réservations : 01 48 33 16 16

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Un conte de Noël »
    La metteuse en scène Julie Deliquet a fait des études de cinéma et s’est toujours intéressée au rapport entre théâtre et cinéma, comme elle l’avait si bien montré avec Fanny et Alexandre créé l’an passé... Lire la suite (17 janvier)
  • « La lune en plein jour »
    La comédienne, autrice et metteuse en scène Marisa Tomé se penche sur son histoire, une histoire marquée par l’exil, celui de son arrière grand-mère juive polonaise ayant fui la Pologne pour un pays... Lire la suite (16 janvier)
  • « Rosa Luxemburg Kabarett »
    Pourquoi faire un portrait de la révolutionnaire mythique sauvagement assassinée en janvier 1919 par ces Corps Francs qui annonçaient les S.A et le nazisme à venir ? Parce que ses discours et ses... Lire la suite (14 janvier)
  • « Du ciel tombaient des animaux »
    Quatre dames d’un certain âge sont assises prenant le thé dans un jardin. Aux trois amies s’est jointe une femme, Mrs Jarrett, qui passait dans la rue et qu’elles ont invitée à les rejoindre. Elles... Lire la suite (13 janvier)
  • « Ploutos »
    L’inégalité des richesses, un thème d’actualité avec les Gilets Jaunes que faisait pourtant déjà vivre Aristophane dans sa dernière comédie en 388 avant Jésus-Christ. Un honnête paysan athénien, Chrémyle,... Lire la suite (12 janvier)