Alter Sommet

Déclaration d’Alter Summit de solidarité avec les mouvements de grève et les manifestations en France du 16 novembre 2017

Le groupe de coordination d’Alter Summit envoie son soutien chaleureux aux mouvements sociaux en France qui préparent pour le 16 novembre une journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et des manifestations.

Les ordonnances Macron sur le code du travail, qui prolongent et aggravent la loi El Khomri, s’inscrivent dans le programme de réformes portés par les gouvernements nationaux et les institutions européennes. Un programme qui s’attaque méthodiquement aux droits de toutes les populations européennes et qui continuera à le faire si une résistance d’ampleur ne vient pas le stopper. De ce point de vue, la résistance du mouvement social français revête un caractère central pour toutes nos luttes (déclaration d’Alter Summit de juin 2016).

Les mouvements sociaux s’opposent également à d’autres mesures du gouvernement Macron comme la suppression d’emplois et le blocage des salaires dans la fonction publique, la fin des contrats aidés, la baisse des APL, la hausse de la CSG, les réformes de l’apprentissage, de la formation professionnelle, des retraites et de l’assurance chômage, mais aussi ils s’opposent à la détérioration des services publics de santé et dénoncent une politique en faveur des riches, entre autres par des cadeaux fiscaux.

Le groupe de coordination d’Alter Summit appelle ses membres à soutenir ces mouvements sociaux en France.

Autres articles de la rubrique Alter Sommet