Le bulletin de paye

Dématérialisation des bulletins de paye

Une mise en place en catimini

Les collègues des académies de Besançon, Bordeaux, Dijon, Limoges, Nantes, Paris, Poitiers et Versailles peuvent consulter depuis début novembre leur bulletin de paye d’octobre 2018 et les plus anciens jusqu’en décembre 2016.
Finis les délais d’attente de plusieurs mois dans certaines académies.

Un arrêté du 30 juillet 2018 publié au JORF du 4 août dernier autorisait le MEN à mettre en place la dématérialisation des bulletins de paye des titulaires ou stagiaires à compter du 1er septembre 2018 via le portail https://ensap.gouv.fr dans l’éducation nationale. Ce portail était déjà ouvert à tous pour la consultation de ses droits à pension.

Pour cette mise place expérimentale, seules deux académies étaient concernées (Amiens et Créteil). Un bilan devait être réalisé avant le déploiement en 2019 dans toutes les autres académies. Seulement la décision définitive de la mise en place du prélèvement à la source courant septembre a contraint Bercy à accélérer très nettement son calendrier.

Lors de la première connexion, chaque collègue doit disposer de son numéro de sécurité sociale (les 15 chiffres) qui servira ensuite d’identifiant de connexion. Si l’espace est bien ouvert pour la consultation de la paye, il découvrira une partie cachée de son RIB caché (celui du compte où est versé son traitement) qu’il devra compléter pour finaliser la création du compte de consultation.

Une période de transition de 6 mois est mise en place pendant laquelle on disposera des versions papier et électronique des documents de rémunération. C’est la DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) qui est maître d’œuvre. Le calendrier prévisionnel est le suivant pour les 20 dernières académies (à télécharger ici)