Actualité théâtrale

au Studio des Champs-Elysées

"Déshabillez mots" À partir du 3 février 2012

Flor et Léonore, vous les aviez peut-être entendues le week-end, à l’heure du petit déjeuner sur France Inter ? Elles ont eu en 2009 le prix Scam de la première œuvre radiophonique et sont passées du studio de radio à la scène.

Leur idée, déshabiller les mots pour les rendre vivants. Pour cela elles les interviewent, elles les explorent à travers leur place dans le dictionnaire (pauvre pusillanimité « coincée entre pus et pustule »), dans les arts, l’histoire ou l’actualité. De légèreté à onanisme en passant par paresse, colère, infidélité, opinion ou virilité, elles explorent le destin des mots et nous entraînent dans un univers absurde et jubilatoire. En convoquant les mots, en les déshabillant, elles leur redonnent une vie, une chair, un sexe. En cherchant quelle créature peut se cacher sous l’infidélité ou la colère, elles n’interrogent pas que les mots, elles nous interrogent, lèvent le voile, débusquent l’inconscient sous le conscient. Elles nous chatouillent, nous obligent à réfléchir à ces mots que nous employons sans trop nous interroger, à les incarner et à chercher ce qu’ils cachent. Ce faisant elles débusquent les idées reçues, traquent les faux-semblants et ouvrent la porte à notre propre imaginaire. Le résultat est drôle, intelligent, excitant intellectuellement.

La mise en scène recrée un studio de radio avec micros ampoules rouges qui s’allument, bruitages, gimmicks, mais ne s’y enferme pas. Le dialogue entre les mots ennuyeux et ennuyant est ainsi une petite merveille. Il faut dire surtout que le texte est admirablement servi par la blonde Léonore Chaix et la brune Flor Lurienne. Elles sont espiègles, jouent de leur voix et de leur corps pour séduire, car il faut séduire le mot pour mieux le dévoiler. Le rire qu’elles déclenchent nous rend heureux car au delà de leurs jeux sur les mots, elles nous font entendre combien les mots nous habitent, combien ils sont bien plus riches que nous n’en avons conscience spontanément, combien ils sont au cœur de notre vie pour le meilleur ou le pire.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h
Le Studio des Champs-Elysées
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Réservations : 01 53 23 99 19
Se réclamer du Snes et de cet article : demande de partenariat Réduc’snes en cours

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Mary said what she said »
    Robert Wilson a offert le trône de Marie Stuart à Isabelle Huppert, une comédienne avec laquelle il se sent beaucoup d’affinités car elle comprend ce qu’il veut faire sans avoir besoin de beaucoup... Lire la suite (15 juin)
  • « Huckleberry Finn »
    Ce roman est considéré comme le chef d’œuvre de Mark Twain. L’histoire, qui se situe dans les années 1850 avant la guerre de sécession, est celle de Huckleberry Finn , un gamin si maltraité par son père... Lire la suite (7 juin)
  • L’école des femmes en accès libre sur internet
    Le spectacle L’école des femmes crée à l’Odéon en novembre 2018 avec une mise en scène de Stéphane Braunschweig est disponible en accès libre sur le site internet du théâtre et sur la plateforme Vimeo... Lire la suite (7 juin)
  • « Le champ des possibles »
    Après ses deux premiers spectacles ( La banane américaine, consacré à l’enfance et Pour que tu m’aimes encore, à l’adolescence), qui ont connu un joli succès, Élise Noiraud se consacre, avec ce nouvel... Lire la suite (6 juin)
  • « Charlotte »
    Charlotte Salomon naît en 1917 dans une famille juive aisée avec un père médecin et professeur d’Université. Sa mère meurt alors qu’elle n’a que neuf ans et elle n’apprendra que bien plus tard qu’elle... Lire la suite (5 juin)