Sciences de la vie et de la terre (SVT)

Dissection des souris : interdite !

Souris mulotAprès une certaine période de flou dans les académies, une note de la DGESCO en date du 28 nov. 2014 , interdit définitivement la dissection des souris, ainsi que de tout autre Vertébré et Céphalopode, à l’exception de ceux « faisant l’objet d’une commercialisation destinée à l’alimentation ».
La confrontation avec le réel est un des fondements de notre discipline, dans l’évident respect de la vie animale, et les solutions alternatives actuellement proposées – maquettes en plastique, programmes informatiques… - sont loin de pouvoir remplacer la manipulation du « vivant ».
Cette circulaire apparaît comme une entrave supplémentaire à la liberté pédagogique et une étape supplémentaire à la disparition des travaux pratiques en SVT.

Cette prise de position de la DGESCO, qui s’appuie sur son service juridique, découle de la directive européenne 2010/63/UE de 2010, et de sa déclinaison française, le décret 2013-118 du 1er fév. 2013, et ses circulaires d’applications. L’ensemble de ces textes est regroupé ici.
Nous considérons que la lecture de ce décret 2013-118 par la DGESCO est extrêmement restrictive, et est peut-être motivée par d’autres objectifs moins éthique, comme une nouvelle réduction des coûts des travaux pratiques...
Nous avons saisi le service juridique du SNES pour étudier la possibilité de contester ce texte.
Cette note précise par ailleurs que, dans ce nouveau cadre réglementaire, « ... les travaux pratiques de SVT et de BPH en série ST2S peuvent être réalisés sur des invertébrés et, qui n’entrent pas dans le champ d’application du nouveau dispositif réglementaire, à l’exception des Céphalopodes. Ils peuvent également être réalisés sur des vertébrés ou sur des produits issus de vertébrés faisant l’objet d’une commercialisation destinée à l’alimentation ».
Reste la question des stocks de souris existants dans certains labos : nous attendons une réponse de la DGESCO à ce sujet, nous bons tiendrons informés par la liste de diffusion du groupe SVT (gr-svt@snes.edu) et par le site.

Autres articles de la rubrique Sciences de la vie et de la terre (SVT)