Actualité théâtrale

Au Théâtre de la Huchette

"Dracula mon histoire"

L’histoire de Dracula, personne ne peut y avoir échappé, mais une conférence sur le Comte Dracula, donnée par deux personnages qui se disent ses serviteurs, et écrite par deux auteurs sud-africains, voilà qui intrigue ! Ils vont nous raconter l’histoire de leur maître bien-aimé en interprétant tous les personnages. Ils échangent leurs rôles au gré des envies ou des rejets, le tout à un rythme accéléré, dans l’urgence et en n’hésitant pas à faire appel au public, parfois bourré de talent d’ailleurs !

La mise en scène de Nathalie Juvet arrive à combiner mystère, inquiétude et rire. Il y a de l’ail dans des corbeilles à la disposition des spectateurs, les deux acteurs sont présents lorsque les spectateurs entrent dans la salle, ombres noires armées d’une boîte à musique, qui passe de l’Internationale à Un jour mon prince viendra ! Sur scène trône un grand fauteuil gothique. Le ton est donné. On pense au Bal des Vampires de Polanski ou à Mel Brooks, on baigne dans le burlesque anglo-saxon. La mise en scène fait appel à nos souvenirs d’enfance, oscillant entre la petite peur délicieuse et le fou rire. Le texte est porté par deux acteurs qui forment un duo complètement délirant. Ils occupent l’espace, semblent improviser, inventer des solutions aux problèmes et arrivent à créer un désordre très réjouissant. Bernard Gabay semble diriger la conférence. Il entend répartir les rôles, être maître de l’histoire et s’enfonce avec un humour très britannique dans un délire de plus en plus fou. Adriano Sinivia est le petit grain de sable qui dérègle tout. Avec l’air d’improviser et de bricoler pour revenir à l’ordre de l’histoire, il entraîne la conférence dans une confusion qui met tous les spectateurs en joie. Ils sont tous deux excellents.
Micheline Rousselet

Du lundi au samedi à 21h
Théâtre de la Huchette
23 rue de la Huchette, 75005 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 26 38 99

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Ruy Blas »
    Cet été le château de Grignan se met à l’heure de l’Espagne du XVIIème siècle pour accueillir le drame romantique de Victor Hugo. La reine d’Espagne vient d’exiler Don Salluste qui a déshonoré une de ses... Lire la suite (21 juillet)
  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)