Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Une vie pour la liberté

“Dulcie September” de Jacqueline Derens

Dans une belle préface, Daniel Breuiller, maire d’Arcueil rappelle le rôle joué par de nombreux habitants de cette ville, et son prédécesseur le maire Marcel Trigon, dans le soutien apporté pendant des années à la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et plus spécifiquement à cette infatigable et courageuse militante des droits et libertés que fut Dulcie September, tragiquement assassinée le 29 mars 1988 devant le Bureau parisien de l’ANC dont elle était la représentante en France [1].

Hommage à Dulcie (J. Derens est derrière Nelson Mandela)

Notre collègue Jacqueline Derens, qui a bien connu et accompagné Dulcie September, et qui fut aussi une militante persévérante contre le racisme et l’apartheid dès les années 1970, nous propose un livre éclairant sur l’évolution de l’Afrique du Sud, avec les colonisations successives (hollandaises puis anglaises), les différentes luttes locales pour la justice et contre l’apartheid, les exactions de ce régime et ses soutiens internationaux dont la France qui n’a reconnu l’ANC qu’après 1981... la chute du régime et l’élection de Nelson Mandela en 1994, les évolutions difficiles de ce pays depuis, toujours en prise à de grandes inégalités sociales... Elle consacre simultanément une large place au combat et aux initiatives spécifiques de Dulcie September, qui fut obligée de quitter très jeune son pays après avoir été arrêtée, emprisonnée et interdite d’exercer son métier d’enseignante...
Philippe Laville

* Dulcie September, une vie pour la liberté, Jacqueline Dérens, 2013, Co-édition Non Lieu et Ville d’Arcueil (envoi sur commande et chèque de 15,15€ à Renapas, Centre Marius Sidobre, 26 rue Raspail 94110 Arcueil - Tel : 01 47 40 30 70)

Notes

[1A noter que cet assassinat ne fut pas plus élucidé que celui d’autres grands militants, comme Ben Barka, dont les conditions de l’enlèvement et la disparition ont inspiré le beau film “J’ai vu tuer Ben Barka”

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « La dissonante »
    Tristan, chef d’orchestre d’une petite ville, est en quête de l’interprétation parfaite, celle qu’il entend dans sa tête. Il n’arrive pas à tirer de l’orchestre ni des incarnations de Tristan et Isolde –... Lire la suite (5 décembre)
  • « Twitter et les gaz lacrymogènes », Zeynep Tufekci
    Le monde, depuis les printemps arabes, connaît des secousses systémiques, de démolition de ce monde inégalitaire et corrompu. Partout les populations se sont mises en mouvement pour plus de justice... Lire la suite (1er décembre)
  • « La température de l’eau », George Axelrod
    George Axelrod (1922-2003), scénariste connu – notamment de « 7 ans de réflexion » avec Marilyn Monroe – s’était lancé, en 1971 avec « La température de l’eau » dans la satire de Hollywood, de ses acteurs... Lire la suite (30 novembre)
  • « Le jardin », Hye-Young Pyun
    Un accident de voiture. Qui est responsable ? Le conducteur ? Sa passagère, en même temps que son épouse ? Le hasard d’une route mouillée par la pluie ? La voiture dévale le bas côté et finit dans le... Lire la suite (30 novembre)
  • « Allez tous vous faire foutre », Aidan Truhen
    Un titre pareil devrait faire vendre : « Allez tous vous faire foutre », un impératif qu’il faut prendre, si l’on en croit le contenu, au propre et au figuré. Le narrateur est un dealer de coke à la... Lire la suite (29 novembre)