Année 2019-2020

E3C : tout ça pour ça (Clermont-Ferrand)

La première session des E3C s’est achevée en mars dans la plus grande confusion, avec un bilan édifiant : ruptures d’égalité entre les élèves, recours assumé aux forces de l’ordre pour faire passer à tout prix et contre l’avis de tous ces épreuves de bac, problèmes d’évaluation... Pendant des mois, le Ministre a nié les difficultés et fait preuve de mépris envers les personnels mobilisés.

Le 1er juillet, le ministre a rendu ses arbitrages concernant la session prochaine : loin de prendre la mesure du mécontentement exprimé depuis des mois, il propose des mesures d’assouplissement sans remettre en cause l’esprit même de la réforme, largement contesté, à savoir le recours au contrôle continu.

Voir analyse et communiqué de presse ici

Autres articles de la rubrique Année 2019-2020