Physique-Chimie au lycée : dans la perspective de la réforme

ECE : la banque est ouverte ! (liste des situations)

La note de service n° 2018-022 qui organise l’évaluation des compétences expérimentales (ECE) pour la session 2018 est parue au BO n°9 du 1er mars 2018
Il y a 80 situations de problème en PC et 80 en SVT qui sont publiques et consultables à l’adresse http://eduscol.education.fr/cid58536/serie-s.htm.

Sur ce lien on trouve l’équivalent du contenu du premier CD qu’on nous donnait c’est à dire
- Le descriptif du sujet destiné aux évaluateurs.
- La liste du matériel destinée aux évaluateurs et au personnel de labo
- L’énoncé donné au candidat.

Le 14 mai 2018, soit trois semaines avant le début des épreuves qui se tiendront entre le 4 et le 8 juin, les IA-IPR des différentes académies communiqueront les numéros des 20 situations retenues pour leur académie.
A cette même date Les situations retenues dans chaque académie ainsi que les corrigés et les éléments d’évaluations correspondants, seront transmis aux établissements et mis à disposition des professeurs.

A priori les élèves ne sauront pas quels seront les 20 sujets retenus.
Comme les autres années, les professeurs de chaque établissement choisiront parmi ces 20 situations celles qu’ils retiennent pour leurs élèves ; les situations doivent être différentes chaque jour.

Un rapide survol des différents sujets montre que les élèves qui souhaitent « bachoter » pourront préparer chez eux la partie Analyser.

On comprend pourquoi les situations de problème doivent changer tous les jours.
Heureusement pour la session 2018, l’utilisation d’une calculatrice ou d’un ordinateur, autre que ceux fournis n’est pas autorisée. Il conviendra de prévoir des calculatrices type collège lorsqu’un ordinateur ne pourra être mis à disposition.

On se retrouve devant ces situations des TP de chimie pour lesquels la mise en œuvre avait été difficile voir compliquée les années passées.
Il semble qu’il y ait eu un renouvellement des TP.

Quant à analyser si les sujets sont faisables, comme chaque année, c’est impossible pour certains d’entre eux sans les avoir testés .

Après le passage des ECE

Les corrigés et les éléments d’évaluation seront exclusivement destinés aux épreuves. Leur diffusion et utilisation en classe ne seront pas autorisées. Le chef d’établissement doit s’assurer de la non-diffusion et de la destruction des 20 corrigés reçus dans leur intégralité après les épreuves. … comme tous les ans. Il en informera le recteur d’académie ou vice-recteur concerné.

Autres articles de la rubrique Physique-Chimie au lycée : dans la perspective de la réforme