Égalité femmes hommes

Éducation à la sexualité : 3 heures dues ! L’US MAG - Supplément au N° 781 du 22 septembre 2018

3 heures dues !

L’éducation à la sexualité, facteur
essentiel d’égalité et de prévention
des discriminations, doit être
effective pour tous les jeunes.
Elle doit pouvoir être effectuée
par des professeurs, personnels
d’éducation et de santé de
l’Éducation nationale, dans le
respect de l’autre, en binôme mixte
et pluridisciplinaire, et dans une
approche transversale.
Elle s’inscrit globalement dans l’éducation
à l’égalité, dont l’École est la garante.

Le SNES-FSU demande les moyens
pour une politique ambitieuse
d’éducation à la sexualité et
à l’égalité, et qu’a minima, tous les
jeunes puissent avoir droit à leurs
trois heures annuelles, promises
depuis 2001 !

Autres articles de la rubrique Égalité femmes hommes