Lycée

Education prioritaire : Que deviennent les lycées ?

Aucun lycée ne figure dans la liste des établissements classés en Education prioritaire à la rentrée 2015 et pour le Ministère, ils ne semblent pas avoir vocation à en faire partie. Le SNES-FSU, le SNUEP-FSU et le SNEP-FSU demandent donc l’ouverture rapide de discussions sur ce dossier dans un courrier à la Ministre et réclament une carte de l’EP pour les lycées.

Il y a 408 lycées dont 107 lycées généraux et technologiques qui relèvent des différents labels de l’Education prioritaire en vigueur jusqu’en 2015. Interpelé par plusieurs établissements, le Ministère justifie l’exclusion des lycées de la carte de l’EP par une interprétation particulière de la scolarité obligatoire qui s’arrêterait au collège ... Pourtant, il est impossible de considérer que les problèmes sont miraculeusement résolus à l’entrée au lycée ! Le Ministère se borne pour l’instant à annoncer une éventuelle prorogation de la clause de sauvegarde qui garantit le maintien des primes et des bonification jusqu’en 2017.

Autres articles de la rubrique Lycée

  • Diaporama Réformes du lycée et du Bac
    Pour débattre et agir dans les établissements, un diaporama résume les réformes en fiches : réforme du Bac, réforme du lycée et calendrier de mise en oeuvreLire la suite (25 septembre)
  • Le trou noir
    Après la publication quotidienne du tableau de bord de Parcoursup tout au long de l’été, le Ministère organise maintenant le black-out pour verrouiller la communication sur les inévitables "... Lire la suite (23 septembre)
  • Lycée Blanquer Recul de l’offre de formation
    Avec le Ministre de L’Education nationale, la communication politique fait office d’information auprès du public et des personnels, sans cohérence ni fiabilité. L’heure est venue de la mobilisation :... Lire la suite (23 septembre)
  • Lycée et Bac Blanquer L’heure est la mobilisation
    Avec le Ministre de L’Education nationale, la communication politique fait office d’information auprès du public et des personnels, sans cohérence ni fiabilité. L’heure est venue de la mobilisation :... Lire la suite (23 septembre)
  • Lycée et Bac Blanquer L’heure est la mobilisation
    Avec le Ministre de L’Education nationale, la communication politique fait office d’information auprès du public et des personnels, sans cohérence ni fiabilité. L’heure est venue de la mobilisation :... Lire la suite (19 septembre)

Dans la rubrique Lycée et post-bac