Actualité théâtrale

Au Théâtre du Lucernaire - Paris

« Effroyables jardins » jusqu’au 24 janvier 2010

Enfant, je détestais les clowns... c’est ainsi que commence « Effroyables jardins » et l’on entend un adolescent exprimer la honte que lui inspirait son père instituteur lorsqu’il s’affublait d’un nez rouge et du costume de l’Auguste pour aller faire le clown dès qu’on le lui demandait, au point d’en délaisser la vie familiale. Un jour, son oncle lui raconte les circonstances qui, au cours de la guerre, ont conduit son père à cette « mission » de clown. Devenu adulte et haut fonctionnaire européen, cet homme tentera, en hommage à son père, d’assister sous le déguisement d’un clown, au procès à Bordeaux de Maurice Papon, l’ancien fonctionnaire de Vichy.
Adapté et mis en scène par Màrcia de Castro, le très beau texte de Michel Quint trouve ici son tempo, sa grandeur et sa force. Les trois temps - l’adolescent qui exprime son ressentiment contre ce père un peu extravagant, la révélation, l’hommage au père qui libère l’adulte de sa culpabilité d’adolescent qui jugeait sans savoir - sont bien marqués par un détail d’accessoire ou d’éclairage. André Salzet seul en scène nous conte cette histoire où l’on croit partir sur une histoire d’adolescent en crise contre son père, pour atterrir sur l’évocation de la guerre et de la Résistance, à travers les actions de héros discrets, qui ont fait des choix honnêtes, se sont comportés dignement et n’en ont tiré aucune gloire. Par quelques gestes, André Salzet arrive à incarner tous les personnages présents dans la partie de la révélation. Grâce au seul jeu de l’éclairage de son visage, on est au fond du trou avec le père et l’oncle du narrateur quand Bernd, le soldat allemand, leur parle. C’est une histoire forte de guerre, de peur, d’amour, où l’humour n’est pas absent, portée par un excellent comédien.
Micheline Rousselet

Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris
du mardi au samedi à 18h30, le dimanche à 15h. Relâches le 25 décembre, les 1er et 22 janvier
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes, mais sur
réservation impérative) : 01 45 44 57 34
www.lucernaire.fr
- 

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)