Actualité théâtrale

"Elle est là" de Nathalie Sarraute jusqu’au 20 juin au Théâtre de La Commune d’Aubervilliers – partenaire Réduc’Snes

Un homme est obsédé par une idée logée dans la tête de sa collaboratrice. Il ne sait en quoi elle consiste et laisse dériver son imagination. Quitte à imaginer le pire. Il n’aura de cesse que de l’extirper puis de l’anéantir…
L’obsession est un thème habituel de l’œuvre de Nathalie Sarraute. Avec sa pièce "Elle est là", elle entraîne le spectateur dans les détours d’une logique irrationnelle flirtant sans cesse avec l’absurde et avec le rire.
Didier Bezace, qui signe la mise en scène, retrouve le complice avec qui il avait en 2001 fait l’ouverture du festival d’Avignon, l’éclectique Pierre Arditi.

Ecrivain français d’origine russe née à l’aube du siècle dernier et disparue en 1999, Nathalie Sarraute aura marqué de la même façon la littérature et le théâtre en plaçant son œuvre dans une reconsidération des formes traditionnelles d’écriture, de narration, et dans le resserrement de son travail autour du langage au détriment de l’action et des personnages réduits à l’état de simples pronoms, lui, elle ou d’initiales.
Nathalie Sarraute ramène l’être humain à l’état d’élément neutre sans distinction de sexe, d’âge. Elle gomme tout ce qui distingue habituellement un personnage, sa situation sociale, son caractère, son passé, ses façons de réagir. Elle fait table rase de tous ces éléments pour laisser le champ libre au langage, au mot.
L’idée reçue selon laquelle le théâtre de Nathalie Sarraute est un théâtre cérébral est ici plus que jamais démentie. Nous sommes, tout au contraire, dans une démarche débordant d’énergie, dans le cas d’un théâtre en marche…
Francis Dubois

Théâtre de la Commune. Centre Dramatique National d’Aubervilliers.
2 rue Edouard Poisson 93 304 Aubervilliers cédex.
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 48 33 16 16 ou info@theatredelacommune.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)
  • « Comment ça va ? »
    Cette question appelle toujours ou presque la même réponse « Bien » ! Pourtant quand on est une comédienne qui vient d’avoir cinquante ans, qu’on a un mari informaticien au chômage et un fils adolescent... Lire la suite (26 juin)
  • « 107 ans »
    Simon a tout de suite aimé Lucie quand il l’a rencontrée dans la cour de récréation et qu’elle lui a parlé de Jane Austen. Simon, assis à une table devant une feuille de papier, se souvient de Lucie qui,... Lire la suite (26 juin)
  • « La vie de Galilée »
    La pièce, écrite par Brecht en 1938 et retravaillée jusqu’aux années 50, suit la vie de Galilée astronome, mathématicien et physicien italien du XVIIème siècle. Toujours avide de mettre au point de... Lire la suite (17 juin)