Actualité théâtrale

Au Théâtre de la Bastille

"Eloge du poil" création et jeu Jeanne Mordoj - mise en scène Pierre Meunier

Le public du Théâtre de la Bastille a rendez-vous jusqu’au 31 mai avec une femme à barbe pour un spectacle singulier, touche à tout, un peu fourre-tout dont on pourra toujours s’amuser à rechercher la finalité et la cohérence.
Jeanne Mordoj, le menton et les joues hérissés d’une barbe postiche, est une jongleuse ventriloque sans doute aussi danseuse. Elle lance avec adresse les pics à brochettes qui retenaient son opulente chevelure dans une cible représentant une paire de jambes nues, se sert aussi bien de ses doigts que de ses orteils pour remplir de coquillages blancs, par jets successifs, non sans une certaine cocasserie, la cuvette qu’elle porte sur sa tête. On la verra un peu plus tard faire glisser le long de son corps, par un jeu d’ondulations successives, un jaune d’œuf résistant qui finira par se crever pour engluer sa peau…
poilnews
On pourra voir dans son ensevelissement final le symbole pour le moins appuyé d’ un univers où la vie qui naît de la terre y retourne immanquablement.
Quelques idées émaillent ce spectacle court dont chacun des éléments ludiques qui le compose est étiré jusqu’à l’épuisement de ses ressources inventives, interdisant un rythme qu’on aurait aimé soutenu. Quelques regards espiègles en direction du public sont les bienvenus et un duo lyrique émanant de crânes articulés qu’on trouve d’abord savoureux se laisse vite gâcher par le dialogue bébête et éculé qui s’engage…
Où se situe l’habileté d’un tel spectacle pour que le public se montre si enthousiaste ? Ce n’est ni sa valeur poétique, ni sa portée philosophique, ni sa tendance trash, ni la précision de ses numéros. Il s’agit peut-être simplement d’une composition maligne qui rejoint l’air du temps et sait quoi faire pour s’attirer les sympathies d’un public friand de découvertes.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Sabordage »
    O Après Blockbuster, où elle dénonçait les effets de la cupidité globalisée, portée par un système ultralibéral faisant passer le profit avant toute autre considération, l’inventive troupe liégeoise Le... Lire la suite (13 octobre)
  • Des reprises à signaler
    Voici 3 spectacles que nous avons chroniqués et qui sont repris cette automne. Pour ceux qui les auraient loupés ou qui voudraient les revoir ! « Jeanne Plante est chafouin » les lundis à 20h30... Lire la suite (12 octobre)
  • « Les causeries d’Emma la Clown »
    Il y a maintenant vingt ans que Meriem Menant a crée son personnage d’Emma la clown avec sa chemise de flic bleu clair et sa cravate, sa jupe plissée qui pendouille et ses chaussettes qui godillent,... Lire la suite (11 octobre)
  • « Piège pour Cendrillon »
    Adaptation d’un polar glamour et vénéneux écrit par le romancier Sébastien Japrisot dans les années 60, la pièce mêle avec une habileté diabolique intrigue policière et histoire passionnelle. Une jeune... Lire la suite (11 octobre)
  • « Dieu est un DJ »
    C’est en 1998 au moment où arrivent les premières émissions de télé-réalité que Falk Richter a écrit cette pièce. Le dramaturge et metteur en scène allemand, qui travaille pour les plus grands théâtres... Lire la suite (10 octobre)