Éditos

Employable et corvéable

Décidément le Medef ne recule devant rien et les dernières décisions du gouvernement sur le code du travail lui ont donné des ailes !
Non content d’avoir obtenu encore plus de flexibilité imposée aux salariés, le grand patronat entend désormais pouvoir modeler à sa guise les futurs travailleurs. Rendre les jeunes « employables » et corvéables, donner à la majorité d’entre eux un socle restreint de connaissances et compétences de « base » suivi de l’apprentissage, tandis que les futurs cadres dirigeants bénéficieraient, eux, d’une éducation plus riche, voilà ce qu’on entend dans les officines. Le système public d’éducation et ses objectifs de formation d’esprits libres dérangerait-il ?
Le dernier rapport de l’OCDE fait état d’un taux supérieur à la moyenne de l’OCDE et celle des pays européens pour la part de diplômés de l’enseignement supérieur parmi les 25-34 ans. Et la part des décrocheurs a également nettement diminué. Les chiffres le prouvent, le système public d’éducation français obtient des résultats.
On aimerait en dire autant du nombre d’emplois durables créés par le patronat. Chacun a en mémoire la fameuse campagne du MEDEF qui promettait la création « d’un million » en échange d’aides publiques généreuses. Nous attendons toujours les résultats !

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Du brutal
    Faire des cadeaux fiscaux aux entreprises et aux plus aisés, s’étonner qu’il n’y ait plus d’argent dans les caisses de l’État pour financer des projets puis feindre de constater que les réformes prévues... Lire la suite (29 août)
  • Reprendre haleine !
    L’exercice périlleux mais désormais habituel de déni des difficultés de la prochaine rentrée a battu son plein tout le printemps de la part des recteurs. Nul doute que le ministre, à la fin de l’été,... Lire la suite (29 juin)
  • Acharnement
    La recherche obsessionnelle de supposés gisements d’économies conduit la Cour des comptes à d’inquiétants rabâchages. Ainsi fin mai, la Cour a-t-elle sorti un rapport déplorant l’augmentation du nombre... Lire la suite (8 juin)
  • Vérité des prix
    Emmanuel Macron surjoue le modernisme tout en appliquant de vieilles recettes libérales, de son côté Jean-Michel Blanquer ne rate aucune occasion pour vanter l’école « du bon vieux temps » tout en... Lire la suite (18 mai)
  • Incontournable grève  !
    «  Une journée de grève isolée ne sert à rien  », «  de toute façon les réformes passeront  »... arguments récurrents donnés par les collègues qui ne font pas grève. Faut-il pour autant se priver de ce mode... Lire la suite (14 mai)