Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Meurtres en famille.

« Enfants de la Meute » Jérémy Bouquin

Polar : Enfants de la Meute

« Enfants de la Meute » est un titre qui interroge. Jérémy Bouquin a dû le chercher… sur la carte. « La Meute » est un village sis dans le Jura. Garry y a été élevé avec son frère par un grand-père. Il revient avec Yannis, un gamin de huit ans, fils de son meilleur ami, un roi de la Pègre, qui vient d’être assassiné. Il raconte sa vie au village jusqu’à l’arrivée de son frère aîné qu’il faut découvrir. Les histoires de famille se terminent souvent mal comme celles de couple. L’auteur mêle les deux pour donner libre cours à sa violence ou à celle d’un monde qui ne connaît que la barbarie pour régler ses problèmes.

Un peu trop « gore » d’autant que les personnages ne sont pas assez « creusés ». Trop stéréotypés, ils manquent de vie. Pourtant, le lecteur a du mal à quitter le livre même s’il se doute de la fin.

Nicolas Béniès.

« Enfants de la Meute », Jérémy Bouquin, Rouergue Noir.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « La dissonante »
    Tristan, chef d’orchestre d’une petite ville, est en quête de l’interprétation parfaite, celle qu’il entend dans sa tête. Il n’arrive pas à tirer de l’orchestre ni des incarnations de Tristan et Isolde –... Lire la suite (5 décembre)
  • « Twitter et les gaz lacrymogènes », Zeynep Tufekci
    Le monde, depuis les printemps arabes, connaît des secousses systémiques, de démolition de ce monde inégalitaire et corrompu. Partout les populations se sont mises en mouvement pour plus de justice... Lire la suite (1er décembre)
  • « La température de l’eau », George Axelrod
    George Axelrod (1922-2003), scénariste connu – notamment de « 7 ans de réflexion » avec Marilyn Monroe – s’était lancé, en 1971 avec « La température de l’eau » dans la satire de Hollywood, de ses acteurs... Lire la suite (30 novembre)
  • « Le jardin », Hye-Young Pyun
    Un accident de voiture. Qui est responsable ? Le conducteur ? Sa passagère, en même temps que son épouse ? Le hasard d’une route mouillée par la pluie ? La voiture dévale le bas côté et finit dans le... Lire la suite (30 novembre)
  • « Allez tous vous faire foutre », Aidan Truhen
    Un titre pareil devrait faire vendre : « Allez tous vous faire foutre », un impératif qu’il faut prendre, si l’on en croit le contenu, au propre et au figuré. Le narrateur est un dealer de coke à la... Lire la suite (29 novembre)