Actualité théâtrale

à la MC93 de Bobigny jusqu’au 7 décembre

"Espia a una mujer que se mata", d’après "Oncle Vania" Adaptation, mise en scène de l’argentin Daniel Veronese

Daniel Veronese ne doit pas être de ceux qui veillent jalousement à conserver les œuvres de référence dans leur forme originale et figée. Il s’empare d’"Oncle Vania" de Tchekhov, en garde la trame, certains pics dramatiques de la pièce et s’évade en greffant sur le texte son regard sur le monde et sur le théâtre.
Il réduit l’espace scénique à une pièce exiguë où sept personnages (ceux de la pièce) se frôlent, se menacent, se caressent, s’embrassent dans un foisonnement de dialogues qui se chevauchent et exacerbent des conversations à vif. Sorte de confusion maîtrisée, à la faveur de quoi on passe d’un continent à l’autre, d’un siècle à l’autre pour un éclairage contemporain de la pièce de Tchekhov.
Ce qui, par un phénomène d’accumulation dramatique, pourrait devenir confus est au contraire d’une pertinence rare et d’une limpidité étonnante. On rit, on est ému, on jubile face à un travail d’un tel culot et d’une telle intelligence. Et la densité dramatique de la pièce de Tchekhov est non seulement respectée mais elle y gagne en profondeur charnelle.
Au moment où, en Argentine et partout ailleurs le lien social est mis à mal, le travail de Daniel Véronese nous rappelle que Tchekhov était un visionnaire et que son théâtre est d’une terrible actualité.
Un spectacle revigorant conduit tambour battant par une troupe de comédiens magnifiques.
A voir absolument.
Francis Dubois

MC93
1, bd Lénine 93000 Bobigny
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 41 60 72 72 ou www.mc93.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « An Irish story »
    En 1949, Peter O’Farell quitte son pays l’Irlande du Sud à 19 ans pour venir chercher du travail à Londres, emmenant Margaret, sa jeune femme de 16 ans enceinte. Mais la vie à Londres est dure pour... Lire la suite (16 avril)
  • Voyage au bout de la nuit
    « Voyage au bout de la nuit » est repris du 16 avril au 1er juin du mardi au samedi à 21h Théâtre Tristan Bernard 6 rue du Rocher, 75008 Paris Réservations : 01 45 22 08... Lire la suite (12 avril)
  • « L’amour en toutes lettres »
    Dans les années 30, l’Abbé Viollet dirigeait des revues catholiques et s’occupait du courrier des lecteurs. Des hommes et des femmes lui confiaient leurs interrogations, leurs préoccupations, leurs... Lire la suite (12 avril)
  • « Deux mensonges et une vérité »
    Ne dîtes jamais à votre conjoint que vous vous connaissez par cœur, que, après vingt-sept ans de mariage, rien ne peut plus vous surprendre. C’est pourtant l’erreur que commet Philippe, et Catherine... Lire la suite (10 avril)
  • « Les chaises »
    On sort du théâtre de l’Aquarium avec l’impression d’avoir vu pour la première fois cette pièce, pourtant si souvent jouée comme il sied à un classique du XXème siècle. Parce que Ionesco est catalogué... Lire la suite (5 avril)