Documentation

Etat des lieux à la rentrée 2018

Une reconnaissance du métier...

Référentiel de compétences professionnelles (2013), décret ORS (2014), Education aux médias et à l’information (2015), circulaire de missions (2017), structurent désormais le cadre réglementaire des professeurs documentalistes et actent la spécificité du métier de professeur documentaliste, reconnaissent son rôle pédagogique sans omettre de faire une place à l’information-documentation.

…Difficile sur le terrain.

Force est de constater que malgré les discours et les nouveaux textes, il existe toujours un fort décalage entre le cadre institutionnel et la réalité quotidienne dans les établissements. A la rentrée 2018, nombreux sont les chefs d’établissement qui s’obstinent a refuser de reconnaître les heures d’enseignement assurées et par là même le décompte qui permettrait d’améliorer les conditions de travail. L’EMI mise en place à la rentrée 2016 peine toujours à trouver une existence concrète (absence d’intérêt de la part du chef d’établissement, problème de coordination faute d’instructions claires). Quant à la réforme du collège, elle n’a pas offert de place ni aux professeurs documentalistes ni à l’enseignement de l’information-documentation (disparition des heures allouées à la formation des 6ème pour l’IRD en particulier). Les dispositifspédagogiques (EPI, AP), faute de moyens alloués, sont un leurre et n’ont donc pas permis l’interdisciplinarité tant vantée. Et que penser de la réforme du lycée qui se prépare ? L’impasse semble belle et bien faite sur l’Information-Documentation !

Et toujours des questions !

Comment mettre concrètement en place l’EMI ? Et quid du lycée ? Quelle place pour l’Information-­Documentation dans les évaluations (DNB, TPE) ? Comment éviter le bricolage local et assurer à tous les élèves une formation à l’Information- Documentation ? Comment faire reconnaître ses heures d’enseignement ? Comment imposer sa spécificité au sein des établissements ? Comment assurer son métier face aux prescriptions contradictoires ? Comment faire respecter ses droits ?

Analyse et propositions pour le métier de professeur documentaliste et par l’Information -Documentation dans le Second degré : le supplément Professeur documentaliste (décembre 2017) et la fiche Documentation (octobre 2018)

P.-S.

Pour contacter le groupe documentation, une adresse mel : documentalistes@snes.edu
Pour participer aux débats qui animent la profession, une liste de diffusion : snes-doc@snes.edu

Autres articles de la rubrique Documentation