Evaluations

Evaluation Sixième

Du 6 au 30 novembre 2017, l’ensemble des élèves de Sixième passe une évaluation standardisée des acquis en français et en mathématiques.
Cette évaluation est numérique, en ligne, avec correction automatique.

Calendrier
La passation se fait sur des dates choisies par l’établissement durant le mois de novembre. Les équipes pédagogiques récupèrent dans la foulée les résultats de leurs élèves, un positionnement sur des compétences larges, et pourront le faire suivre aux familles.

Modalités
Les élèves doivent accéder à une salle informatique équipée en réseau pour deux séances de 50 minutes, une en mathématiques, l’autre en français. Ces séances peuvent être déconnectées l’une de l’autre. Dans chaque discipline, après une première série d’exercices, l’élève est orienté vers une seconde série en fonction de ses résultats à la première. Le ministère indique que les exercices ont été conçus par des professeurs et des chercheurs.

Exploitation
Dans l’établissement : des outils seraient donnés aux équipes en vue d’une exploitation didactique. Toutefois, l’absence de visibilité des items de l’évaluation ne permettra pas d’en faire l’outil d’aide pédagogique annoncé.
L’ensemble des données collectées par l’administration est anonymée : les résultats de l’élève sont affectés à l’établissement sans trace de son identité. L’école de provenance de l’élève n’est pas connue. Au printemps devraient parvenir aux établissements des statistiques par bassin.
Ce protocole est issu d’une expérimentation menée par la Depp en 2015 avec 160 000 élèves, et qui a donné lieu à une exploitation et à une publication.
Le ministère affirme que les données récupérées pour la classe de Sixième ne seront pas traitées en vue d’établir un classement des collèges. Mais il prévoit de les rapprocher dans les années qui viennent des résultats au DNB, de façon à calculer des indicateurs de valeurs ajoutée qui seraient rendu publics comme ils le sont pour les lycées.

L’avis du SNES-FSU
Avoir le profil des élèves entrants dans un collège et le situer dans le bassin pourra nourrir le dialogue de gestion avec le rectorat.
Cependant, la constitution d’indicateurs de valeur ajoutée des collèges doit se faire avec la plus grande prudence. Pour le SNES-FSU, ces indicateurs devraient être connus des équipes, mais pas du grand public afin de ne pas renforcer la concurrence entre collèges.
Le ministère a annoncé un suivi de cette première passation et l’établissement d’un bilan par un comité dont le SNES-FSU sera partie prenante. N’hésitez pas à faire remonter le bilan de votre collège.

Autres articles de la rubrique Evaluations

  • Dépossédés de l’évaluation :
    Après des mois de pression sur les collègues concernant leur mode d’évaluation, certains chefs d’établissement ont modifié le positionnement des élèves sur les domaines du socle. Désormais l’évaluation... Lire la suite (29 juin)
  • Evaluations des élèves : un quart des profs sous pression !
    Après la première enquête sur la réalité de la mise en place de la réforme du collège dans les établissements, l’observatoire de la réforme du collège a lancé une seconde enquête sur des sujets plus... Lire la suite (28 janvier)
  • Un nouveau LPC ?
    Le Livret scolaire unique numérique(LSUN), devrait être mis en application à d’ici décembre. Il se matérialisera dans les bulletins de fin de trimestre par une interface nouvelle ou bien par de... Lire la suite (Octobre 2016)
  • Le livret scolaire de la "scolarité obligatoire"
    Confondant scolarité obligatoire et fin du collège, le ministère entend mettre en place un livret scolaire qui couvrira l’ensemble de la scolarité des élèves jusqu’à la fin de la classe de 3ème. Ce... Lire la suite (Mai 2016)