Modalités d’évaluation et de titularisation des professeurs, CPE et PSY-EN

Evaluation et titularisation des PSY-EN

Profession réglementée, soumise à des règles déontologiques particulières, l’évaluation des psychologues doit tenir compte des particularités du métier, y compris pour les stagiaires. À l’issue de l’année de stage, les psychologues de l’Éducation nationale sont titularisés par le recteur de l’académie dans laquelle ils sont affectés, sur proposition du jury prévu à l’article 8 du décret statutaire du 1er février 2017.

Les psychologues de l’Éducation nationale seront alors titulaires du CAF – Psy-ÉN qui comporte deux spécialités : « Éducation, développement et apprentissages » ou « Éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle ».Le jury (composé de cinq à huit personnes) formulera ses propositions sur la base des évaluations portant sur les périodes de pratique professionnelle accompagnée et au regard des évaluations portant sur la formation en ÉSPÉ et en centres de formation, en particulier sur l’écrit professionnel réflexif.

Pour les stagiaires issus de la spécialité « Éducation développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle » qui effectuent leur stage en CIO et en Établissement public local d’enseignement (EPLE) seront pris en compte, sur la base d’une grille d’évaluation :

• l’avis du directeur de CIO après consultation du rapport du tuteur ;
• l’avis du directeur de l’ÉSPÉ en lien avec le responsable du centre de formation Psy-ÉN.

Nous estimons qu’aucun refus définitif ne doit être prononcé à l’issue de la première année du stage, sauf faute grave. Nous demandons à ce que tous les cas de renouvellement et de licenciement soient ­présentés en CAPN. En cas de refus de titularisation, contactez-nous !

Autres articles de la rubrique Modalités d’évaluation et de titularisation des professeurs, CPE et PSY-EN