Actualité théâtrale

Jusqu’au 9 avril au Théâtre du Rond-Point

« Fellag », Bled runner Réduc’Snes

Fellag revient au théâtre du Rond-Point avec une création qui puise dans les spectacles qu’il a écrits depuis 20 ans. Il leur offre une nouvelle vie, un nouveau regard et c’est toujours aussi drôle. Il parle de l’Algérie, de ses travers, de la religion, du rapport aux femmes, de cette relation si particulière avec la France, avec l’humour d’un grand Monsieur. Assis sur une table, fez rouge sur la tête assorti à ses chaussures il nous raconte sa découverte des Français arrivant dans son village perdu de Kabylie avec son regard d’enfant et cet humour algérien qui nous ravit toujours. La mise en scène nous entraîne sur les montagnes où l’écho répercute les voix, dans la cour de la maison où s’activent les femmes (en fait de simples robes, déployées sur des cintres tombant du plafond), à l’école devant une maîtresse qu’il ne comprend pas car il ne parle que le kabyle. Les images se bousculent, seins des jeunes filles qui volettent aux yeux de l’adolescent, éducation où le petit Kabyle apprend à dire « mes ancêtres les Gaulois », ce qu’il lui faudra revoir entièrement quand, après l’indépendance, l’école sera arabisée, ce moment dont il dit : « l’indépendance est arrivée ou bien elle est partie, je ne sais plus ». Il sait créer des moments de fous rires comme lors de cette séance de cinéma où le projectionniste annonce en direct l’avancée du match de foot où brille l’équipe locale ou avec la description des « caleurs » dans les bus bondés. Même sur la période noire des années 90 il évite la dramatisation et garde dignité et humour.
Théâtre : Fellag
Fellag réussit à pointer les travers de la société algérienne tout en gardant un regard tendre. Il sait trouver la formule juste qui, en quelques mots, porte du sens et de l’émotion. C’est décapant, mais il n’y a jamais de méchanceté ou d’invective. C’est l’humour qui l’emporte.

Micheline Rousselet

Du mardi au dimanche à 18h30. Relâche le 7 mars

Théâtre du Rond-Point

2 bis avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La valse d’Icare »
    Un musicien qui s’est perdu dans le succès se retrouve au chevet de son fils, plongé dans le coma, et se retourne sur les années qui viennent de s’écouler. Fuyant un père plongé dans ses maquettes... Lire la suite (14 décembre)
  • « Au café Maupassant »
    Quoi de mieux qu’une brasserie pour observer les hommes et les femmes, écouter leurs dialogues, percevoir leurs mesquineries, leurs désirs, leurs angoisses, surtout quand on le fait en compagnie de... Lire la suite (13 décembre)
  • « Granma, les trombones de La Havane »
    Cuba a fêté cette année le soixantième anniversaire de sa Révolution. Désormais, alors que Fidel Castro est mort, que reste-t-il des idéaux et de l’espoir que souleva et soulève encore cette révolution,... Lire la suite (12 décembre)
  • "Portrait de Ludmilla en Nina Simone"
    « Portrait de Ludmilla en Nina Simone » est repris du 13 au 21 décembre au Théâtre des Abbesses 31, Rue des Abbesses 75018 Paris - 01 42 74 22 77 https://www.theatredelaville-paris.comLire la suite (11 décembre)
  • « Féministe pour homme »
    Noémie de Lattre n’a pas attendu l’affaire Weinstein et me-too pour parler des femmes et du féminisme dans ses pièces et dans son livre. Et sur ce sujet son spectacle, qui tient du théâtre, du cabaret... Lire la suite (6 décembre)