Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

Paris, arènes de Lutèce

« Festival Les nuits des Arènes » Du 29 août au 1er septembre 2018

C’est la quatrième édition de ce festival qui investit comme chaque année les Arènes de Lutèce en se donnant pour mission de mettre en résonance parole artistique et parole politique des citoyens et citoyennes.

Festival : La nuit des arènes

Avec pour objectif de créer de l’échange entre les individus afin qu’ils puissent se projeter dans l’avenir tout en donnant une grande place à l’initiative des jeunes, le collectif des arènes a prévu une programmation riche et variée.
Des ateliers, des débats, des concerts, des spectacles de théâtre, des expositions alterneront avec les rencontres. Les spectacles ne sont payants qu’à partir de 20h. On peut signaler le jeudi 30 août deux concerts à 20h Garance puis à 21h30 Les hurlements d’Léo . Le samedi 1er septembre la journée sera très remplie avec des ateliers jeunes de Street Art, un déjeuner convivial préparé par les participants avec des fruits et légumes mis au rebut ou invendus, afin de sensibiliser le plus grand nombre au gaspillage alimentaire, un tournoi de pétanque, le bal à Boby où les enfants à partir de 7 ans sont invités à improviser sous l’œil bienveillant d’un chorégraphe, un débat sur le thème « Quelles répressions de l’expression ? » et un concert gratuit du jeune Brésilien Ruben Jacobina. À 21h c’est Mathias Pilet qui interprétera La fuite . Il reprend le personnage maladroit et burlesque, imaginé par Olivier Meyrou, que l’on avait vu cette année au Monfort avec le Terabak de Kyiv . S’inscrivant dans une tradition qui renvoie au cirque, au burlesque et à la danse, glissant, tombant et se rattrapant dans des positions aussi insolites qu’improbables, ce petit homme fragile nous surprend et nous émeut par sa capacité à se relever en dépit de tout. À 22h la parole reviendra à Philippe Durand pour 1336 (Paroles de Fralib) succès du printemps 2018 au Théâtre de Belleville. Il raconte la lutte des ouvriers de Géménos, près de Marseille qui, 40 ans après l’expérience des Lip, se sont à leur tour lancés dans une expérience d’autogestion. La parole des ouvriers, vivante et colorée, portée par Philippe Durand terminera ce festival sur une note joyeuse et pleine d’espoir.

Micheline Rousselet

Programme complet www.nuitsdesarenes.com

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • Ce sera dans le Off d’Avignon
    Nous avons vu ces spectacles. Les critiques sont sur Culture Snes « Le rêve d’un homme ridicule » : du 5 au 16 juillet au théâtre de l’Etincelle à 17h25 « J’ai rencontré Dieu sur Facebook » du 5 au... Lire la suite (27 juin)
  • « Festival des Écoles du Théâtre Public »
    Ce festival, qui a désormais 10 ans, était né du désir de François Rancillac, directeur de l’Aquarium, d’offrir une vitrine aux spectacles de sortie des jeunes comédiens et comédiennes issus des écoles... Lire la suite (5 juin)
  • « Arabofolies »
    Du 7 au 16 juin, l’IMA vit une métamorphose. L’Institut sort de sa léthargie à intervalles réguliers pour faire bouger les piliers de ses fondations. Ils prennent l’air, aborde de nouveaux rivages,... Lire la suite (30 mai)
  • « Parade(s) »
    Comme chaque année depuis 1990, le festival des arts de la rue met en fête la ville de Nanterre pendant trois jours. Entièrement gratuit, il invite une quarantaine de compagnies et environ 250... Lire la suite (24 mai)
  • « Festival Traverse »
    Ce festival est l’héritier du festival Contes en chemin. On y retrouve les balades contées et les petites formules qui avaient fait le succès du festival. Toujours organisé par la communauté de... Lire la suite (24 mai)