Actualité théâtrale

Du 3 au 23 octobre à Bordeaux

« Festival Novart »

Ce festival, digne d’une grande métropole comme Bordeaux, propose dans une vingtaine de lieux, de jour comme de nuit, une trentaine de propositions alliant cirque contemporain, danse, théâtre, musique, installations. L’an prochain, Bordeaux s’alliera à Saint-Médard en Jalles pour un nouveau festival international. Mais dès cette année le festival se veut à la fois ancré dans la région et ouvert à l’international. Il offre une vitrine à une dizaine de spectacles « made in Aquitaine », d’artistes émergents ou confirmés qui ont choisi Bordeaux et sa région comme point d’ancrage, tels Catherine Marnas, Michel Schweitzer ou Opéra Pagaï. Il propose aussi une fenêtre sur le monde des Etats-Unis à la Corée - avec la Pina Bausch de Séoul (Eun-Me Anh) qui fait danser douze grands-mères aux côtés de neuf jeunes danseurs dans un joyeux tourbillon - du Canada au Bénin, d’Israël à la Grèce, avec Still Life, une création du plus célèbre chorégraphe grec, Dimitri Papaioánnou.
C’est un festival de haute tenue artistique, mais aussi ouvert, joyeux, ludique, un festival qui traite de sujets actuels avec la distance qui convient. On peut y voir du théâtre contemporain (Nord) ou classique mais revisité (le Lorenzaccio de Catherine Marnas), des ballets modernes (Pneuma par le Ballet National de Bordeaux dans une chorégraphie de Carolyn Carlson) et de la danse contemporaine, des concerts. On sera surpris par la proposition du collectif Opera Pagaï, qui prend l’espace public comme champ d’investigation en plongeant le public dans une fausse réalité qui l’interpelle ou par les banquets littéraires dont un à partir des Trois Mousquetaires et un à partir de Bonjour tristesse.
Enfin on peut toujours boire un verre, grignote, discuter, chanter et danser à La voiture qui tombe, le QG artistique et festif du festival.

Micheline Rousselet

Festival Novart
Programme sur www.novartbordeaux.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Croustilleux La Fontaine »
    La Fontaine n’a pas écrit que des fables devenues, à juste titre, monument national et dont on ne cesse de pointer les visées morales plus complexes qu’il n’y paraît au premier abord. Rappelant que «... Lire la suite (8 juillet)
  • Le maître et Marguerite
    Nous avions présenté cette pièce ici : « Le maître et Marguerite » Vous pourrez la retrouver en Avignon, dans le OFFLire la suite (7 juillet)
  • Kiki, le Montparnasse des années folles
    Cette pièce est reprise au théâtre du Ranelagh, 5 rue des Vignes, 75016 Paris. Jusqu’au 29 juillet du mercredi au samedi à 20h30, le dimanche à 17h. retrouvez la critique ici : « Kiki »... Lire la suite (7 juillet)
  • « Convulsions »
    Convulsions revisite un épisode de la tragédie de Sénèque, Thyeste . Atrée et Thyeste ont assassiné leur demi-frère, après lui avoir infligé des tortures terrifiantes. La barbarie gagne la relation... Lire la suite (6 juillet)
  • Comédiens
    cette pièce, présentée ici « Comédiens » est prolongée du mardi au samedi à 21h et le samedi à 16 h au théâtre du Ranelagh. Elle sera reprise ensuite à partir du 2... Lire la suite (6 juillet)