Actualité théâtrale

à La Cartoucherie de Vincennes

"Festival des Écoles du Théâtre Public" du 18 au 28 juin

Comme chaque année depuis six ans, François Rancillac et ses voisins de la Cartoucherie, offrent l’hospitalité aux « spectacles de sortie » des écoles du théâtre public. Avec leur appui, celui des apprentis techniciens, des metteurs en scène, de tout ce monde qui permet la vie des théâtres, ce festival offre aux spectateurs curieux l’occasion de découvrir les nouveaux talents, issus des trois années de formation des écoles nationales supérieures d’art dramatique.
Le cru 2015 est aussi varié que les écoles et les artistes-pédagogues qui y interviennent. Magali Léris avec les comédiens de seconde année de l’Ecole de Limoges proposera une grande traversée des textes de Sophocle. Le Conservatoire National d’art dramatique de Paris présentera la création, par un jeune metteur en scène Raphaêl Trano de Angelis, fasciné par le nô, d’un texte de Mishima, Lady Aoï. Cyril Teste mettra en scène la violence contenue entre les quatre murs d’un lycée, dans Punk rock, qui sera joué par les comédiens sortant de l’Ecole du Nord de Lille. Les élèves de l’ESAD de Paris présenteront Coming out inspiré de textes de Virginie Despentes et Chuck Palahniuk, sous le regard du chorégraphe Tomeo Verges et les élèves de La Manufacture de Lausanne plongeront dans le Lac, imaginé pour eux par Pascal Rambert. Toute la diversité du spectacle vivant est présente pour faire de ce festival un moment joyeux et surprenant.

Micheline Rousselet

Théâtre de l’Aquarium,
Théâtre de l’Épée de Bois,
Théâtre de la Tempête,
Théâtre de l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson
Entrée gratuite mais réservation obligatoire
Théâtre de l’Aquarium : 01 43 74 99 61

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La famille royale »
    Inspirée du roman éponyme de William T. Vollmann, cette vaste fresque dresse le portrait d’une Amérique coupée en deux, le monde des affaires, du show-business, des casinos et de la finance d’un côté,... Lire la suite (16 octobre)
  • « La danse de mort » d’August Strindberg .
    Dans une citadelle, sur une île de garnison, vivent reclus dans un décor gris un officier intègre et autoritaire et sa femme, Alice, une ancienne actrice qui a laissé derrière son passé et dont les... Lire la suite (13 octobre)
  • « La mort de Tintagiles »
    « La mort est une force extérieure qui empêche tout mouvement qui s’oppose à elle. L’amour est une force intérieure qui incite à agir contre la mort ». Le texte de Maurice Maeterlinck, conte initiatique... Lire la suite (10 octobre)
  • « Mme Klein »
    À Londres en 1934, Mélanie Klein, que l’on peut considérer comme l’une des premières psychanalystes pour enfant dans les années 1920, vient d’apprendre la mort de son fils Hans à Budapest. Naturalisée... Lire la suite (9 octobre)
  • « Non, c’est pas ça ! (Treplev Variations) »
    Ils sont trois sur scène, une femme et deux hommes, ils devaient être treize et jouer La mouette , mais l’un d’eux, le metteur en scène probablement, s’est suicidé. Ils ont décidé de continuer le... Lire la suite (7 octobre)