Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

du 2 au 11 juillet 2010

Festival international du film de La Rochelle

Attendue avec impatience, la 38ème édition du festival international du film de La Rochelle va encore être l’objet de déchirements et de choix douloureux. La section "Rétrospective" propose Greta Garbo, période muette, une intégrale des films d’Elia Kazan promettant de belles redécouvertes et une quasi intégrale Eric Rohmer.

La section "Hommage" ne dépareille pas. Pierre Etaix, dont les déboires juridiques viennent de prendre fin, peut de nouveau disposer des droits sur ses films. Et ce sont les films des années 60 que l’on pourra admirer à La Rochelle avant leurs ressorties en salle début juillet. Ajourd’hui que la nouvelle vague roumaine fait son chemin, il est important de revoir l’œuvre de Lucian Pintilie, qui travailla en France et dont la carrière se partage entre cinéma et théâtre. Dix longs métrages et un moyen métrage, déjà présenté à La Rochelle, constitue une œuvre dont Michel Ciment écrit qu’elle "offre un alliage rare de réflexion morale, de pouvoir visionnaire et de sens du grotesque". Il faut ajouter les films du suisse Peter Liechti, du libanais Ghassan Salhab (déjà venus à La Rochelle) et du Kazakh Sergey Dvortsevoy. Si "Tulpan", son œuvre de fiction, eut les honneurs de Cannes en 2008, ses documentaires ne nous resteront plus inconnus. Enfin, le cinéma indien fera l’objet du focus sur une production nationale avec une soirée Bollywoodle mardi 6 juillet, mais aussi une dizaine de films d’auteurs.

Mais le festival ne serait plus le même, sans sa séance "Retour de flammes", sa nuit blanche consacrée à Georges Delerue (auquel il sera rendu hommage toute la journée du 10 juillet) et ses avant premières et raretés glanées dans les festivals. Parmi les rééditions, on notera "La campagne de Cicéron" de Jacques Davila ou "Du silence et des ombres" de Robert Mulligan. C’est le beau film de Julie Bertuccelli "L’arbre", présenté hors compétition pour la clôture du festival de Cannes qui fera l’ouverture de la 38ème édition du festival international du film de La Rochelle.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • « Visions d’exil »
    Pour sa troisième édition Visions d’exil, le festival organisé par l’Atelier des artistes en exil, se saisit de la question de la langue et choisit de la mettre en relation avec la création artistique... Lire la suite (3 novembre)
  • Ce sera dans le Off d’Avignon
    Nous avons vu ces spectacles. Les critiques sont sur Culture Snes « Le rêve d’un homme ridicule » : du 5 au 16 juillet au théâtre de l’Etincelle à 17h25 « J’ai rencontré Dieu sur Facebook » du 5 au... Lire la suite (27 juin)
  • « Festival des Écoles du Théâtre Public »
    Ce festival, qui a désormais 10 ans, était né du désir de François Rancillac, directeur de l’Aquarium, d’offrir une vitrine aux spectacles de sortie des jeunes comédiens et comédiennes issus des écoles... Lire la suite (5 juin)
  • « Arabofolies »
    Du 7 au 16 juin, l’IMA vit une métamorphose. L’Institut sort de sa léthargie à intervalles réguliers pour faire bouger les piliers de ses fondations. Ils prennent l’air, aborde de nouveaux rivages,... Lire la suite (30 mai)
  • « Parade(s) »
    Comme chaque année depuis 1990, le festival des arts de la rue met en fête la ville de Nanterre pendant trois jours. Entièrement gratuit, il invite une quarantaine de compagnies et environ 250... Lire la suite (24 mai)