Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

du 2 au 11 juillet 2010

Festival international du film de La Rochelle

Attendue avec impatience, la 38ème édition du festival international du film de La Rochelle va encore être l’objet de déchirements et de choix douloureux. La section "Rétrospective" propose Greta Garbo, période muette, une intégrale des films d’Elia Kazan promettant de belles redécouvertes et une quasi intégrale Eric Rohmer.

La section "Hommage" ne dépareille pas. Pierre Etaix, dont les déboires juridiques viennent de prendre fin, peut de nouveau disposer des droits sur ses films. Et ce sont les films des années 60 que l’on pourra admirer à La Rochelle avant leurs ressorties en salle début juillet. Ajourd’hui que la nouvelle vague roumaine fait son chemin, il est important de revoir l’œuvre de Lucian Pintilie, qui travailla en France et dont la carrière se partage entre cinéma et théâtre. Dix longs métrages et un moyen métrage, déjà présenté à La Rochelle, constitue une œuvre dont Michel Ciment écrit qu’elle "offre un alliage rare de réflexion morale, de pouvoir visionnaire et de sens du grotesque". Il faut ajouter les films du suisse Peter Liechti, du libanais Ghassan Salhab (déjà venus à La Rochelle) et du Kazakh Sergey Dvortsevoy. Si "Tulpan", son œuvre de fiction, eut les honneurs de Cannes en 2008, ses documentaires ne nous resteront plus inconnus. Enfin, le cinéma indien fera l’objet du focus sur une production nationale avec une soirée Bollywoodle mardi 6 juillet, mais aussi une dizaine de films d’auteurs.

Mais le festival ne serait plus le même, sans sa séance "Retour de flammes", sa nuit blanche consacrée à Georges Delerue (auquel il sera rendu hommage toute la journée du 10 juillet) et ses avant premières et raretés glanées dans les festivals. Parmi les rééditions, on notera "La campagne de Cicéron" de Jacques Davila ou "Du silence et des ombres" de Robert Mulligan. C’est le beau film de Julie Bertuccelli "L’arbre", présenté hors compétition pour la clôture du festival de Cannes qui fera l’ouverture de la 38ème édition du festival international du film de La Rochelle.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • Dulcie September, une histoire particulière
    Dulcie September, représentante de l’ANC, a été assassinée en plein Paris , il va y avoir près de trente ans. Une émission lui est consacrée sur France Culture, Une histoire particulière ; Diffusion... Lire la suite (26 octobre)
  • « Festival Les nuits des arènes »
    Né de la volonté de créer des échanges entre les individus, de décloisonner les arts, de les remettre au cœur de notre société et de laisser les jeunes s’emparer d’un projet ambitieux, le festival « les... Lire la suite (31 août)
  • Festivals de l’été 2017 – partenaires réduc’snes
    Pour la 10ème année consécutive un cahier "Spécial Festivals" est inclus dans le numéro de juin de l’US-MAG, adressé au domicile des 62.000 enseignants et autres personnels de second degré syndiqués au... Lire la suite (14 juillet)
  • S’évader pour se retrouver
    Contrairement au turritopsis nutricula, une sorte de méduse minuscule des grands fonds marins, qui nous regarde avec des yeux qui n’en sont pas, les mondes ne sont pas immortels. Ce petit animal a,... Lire la suite (11 juillet)
  • « Festival Teatro a Corte »
    Ambra Senatore, Scena Madre Jérôme Thomas, Promenade jonglée au château Compagnie Transe Express, Mù, cinématique des fluides Le premier jour du Festival s’est déroulé au Théâtre Astra dans Turin, et... Lire la suite (4 juillet)