Éditos

Feuille de route

Le Premier ministre entend « rénover notre modèle social »... Vaste programme qui pourrait susciter l’adhésion si l’objectif était de réformer une société minée par les inégalités et dure pour toute une partie de sa jeunesse. Mais la composition de la nouvelle Assemblée, dont les analystes relèvent pudiquement « l’absence de diversification sociale » et la prégnance du monde des entreprises et des affaires, les options assumées du président de la République, laissent peu de doute sur le projet de société envisagé.
Réforme du code du travail, de l’assurance chômage, des retraites, « refondation » de l’apprentissage, telle est la feuille de route du gouvernement qui, dans le même temps, entretient un certain flou sur les mesures envisagées afin d’en désamorcer les dangers.
La rentrée verra probablement les choses se préciser, de même que les conséquences des choix budgétaires sur les différents ministères.
Pour la FSU et le SNES, dès aujourd’hui la feuille de route, elle, est claire. Il faut poursuivre la revalorisation pour les personnels, recruter à hauteur des besoins d’un système éducatif ambitieux, engager une discussion sérieuse sur l’évaluation des élèves au collège et conforter le baccalauréat qui doit demeurer une garantie pour l’accès à l’enseignement supérieur.
Après cette très longue période électorale et en attendant cette rentrée déterminante, bonnes vacances à toutes et à tous.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Salaires corrects exigés
    Investissement insuffisant dans le système éducatif, dégradation des conditions de travail et faiblesse de la rémunération… La campagne qu’a lancée le SNES-FSU avec sa fédération sur la question des... Lire la suite (16 février)
  • En grève le 6 et dans l’action dès le 1er
    Les attaques contre les personnels du second degré et leur professionnalité sont légions depuis l’arrivée du nouveau président : suppression de moyens dans un contexte d’augmentation du nombre d’élèves... Lire la suite (31 janvier)
  • En 2018, je lutte
    En cette rentrée, le SNES-FSU vous adresse tous ses vœux pour une année 2018 riche en joies sur le plan personnel et professionnel. Souhaitons également que la combativité soit au rendez-vous, que... Lire la suite (19 janvier)
  • Suppressions « sans effet » ?
    On sait depuis octobre que le budget 2018 a prévu pour le second degré public la suppression de 2 600 emplois de stagiaires. Le ministère continue d’affirmer sans démonstration que ces suppressions... Lire la suite (Décembre 2017)
  • Quand le budget dicte sa loi
    « Sortons de l’entrée par les moyens quand on parle d’éducation, travaillons le qualificatif plutôt que le quantitatif. » Telle est, peu ou prou, la teneur des propos du ministre de l’Éducation... Lire la suite (Décembre 2017)