Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Dome Karukoski (Finlande)

"Fruit défendu" Sortie en salles le 28 décembre 2011

"Very cold trip", quatrième film de Dome Karukovski et Grand prix du festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez 2010, traitait sur un mode comique du mal vivre de trentenaires désœuvrés dans un pays où la nuit dure la moitié de l’année.

"Fruit défendu", le métrage précédent suit le parcours de deux jeunes filles appartenant à un mouvement chrétien conservateur. Le læstadianisme, né au milieu du XIXème siècle, rejette le monde moderne pour revenir aux fondamentaux comme l’abstinence sexuelle avant le mariage et la prière afin de mieux lutter contre les influences du Diable.

La sœur aînée de Maria a quitté la communauté pour vivre à Helsinki, mais lorsqu’elle y retourne, elle est traitée comme une fille de "mauvaise vie" à qui l’on ne veut pas parler tant qu’elle ne se sera pas démaquillée. Maria, sans absoudre sa sœur, veut connaître le monde et expérimenter tout ce que sa religion lui interdit - sortir avec des garçons, regarder la télévision, danser et boire de l’alcool - avant d’épouser un garçon de sa communauté. Raakel, son amie la plus proche va l’accompagner et s’assurer que Maria, l’été passé, rejoindra bien la communauté. Mais tout ne se passera pas aussi bien que prévu.

Une caméra pudique filme les jeunes filles au plus près de leur corps lorsqu’elles découvrent les premiers émois sensuels. La scène qui voit Raakel découvrir, sans le toucher, le corps de son copain est d’une grande sensualité.

Si le film patine un peu avec une histoire sordide de drogue et de prostitution qui n’apporte rien, il retrouve sur la fin le ton intimiste du début avant de déboucher sur une conclusion qui prouve que la plus forte des deux n’est pas forcément celle que l’on aurait pu croire.

 

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Perdrix »
    Pierre Perdrix est la capitaine de gendarmerie d’une petite ville de l’est de la France. Il coulait des jours calmes auprès de sa brigade jusqu’à ce qu’arrive dans sa vie l’impétueuse et insaisissable... Lire la suite (15 août)
  • « Paris est toujours Paris »
    Coproduction franco-italienne où les deux pays intervenaient à égalité, ce qui est rare, le film de Luciano Emmer réalisé en 1951 a bénéficié d’une belle restauration et sortira sur les écrans le 14 août.... Lire la suite (12 août)
  • « Ricordi ? »
    Elle et lui se sont rencontrés à une fête, se sont tout de suite aimés et promis un amour sans failles. C’est une belle et grande histoire d’amour qui se raconte après coup, à travers les souvenirs... Lire la suite (30 juillet)
  • « Halte »
    C’est par hasard, en assistant à une scène de rue qui réunissait un groupe de personnes écoutant attentivement et respectueusement un « Socrate » en la personne d’un vieil homme qui en présentait toutes... Lire la suite (29 juillet)
  • « Daniel Darc, pieces of my life »
    Chanteur de « Taxi Girl », groupe culte des années 80, Daniel Darc allait très vite susciter toutes sortes de légendes urbaines. Dans les années quatre vingt dix, il est sur le point de tomber dans... Lire la suite (22 juillet)