Les indemnités

GIPA 2018

Le décret instaurant pour l’année 2018 la prime annuelle de garantie individuelle de pouvoir d’achat est paru le 7 novembre 2018.
Il aurait du conduire au versement d’une prime pour les agents de la Fonction publique, titulaires et non titulaires, employés de manière continue du 31 décembre 2013 au 31 décembre 2017, dont le pouvoir d’achat lié au traitement indiciaire a régressé sur cette même période au regard du taux d’inflation retenu, à savoir 1,64%. La revalorisation du point d’indice intervenue en deux fois au 1er juillet 2016 (+0,6 %) et au 1er février 2017 (+0,6 %) ainsi que le faible taux d’inflation sur la période de référence (les 1,64 % retenus cette année sont par exemple à comparer aux 3,08% il y a deux ans et 5,16% il y a trois ans) conjuguée à la mise en œuvre des mesures de carrière PPCR avec raccourcissement de la durée de séjour dans les échelons exclut de la prime bon nombre de collègues. Seuls des agrégés hors-classe à l’indice terminal depuis 4 ans peuvent y prétendre pour un montant sec de 36 € qui sera versé sur la paye de janvier 2019.
La parution de ce texte obéit aussi à un calendrier politique que la FSU a dénoncé : il s’agit, pour le Ministre de l’Action et des Comptes publics, de pouvoir nourrir des effets d’annonce destiné à masquer la réalité de la politique d’austérité qui abime chaque année davantage le pouvoir d’achat des agents publics.

Autres articles de la rubrique Les indemnités