Articles parus dans l’US

Grande-Synthe : Volonté politique en faveur des migrants L’US MAG - Supplément au N° 763 du 11 juin 2016

Depuis dix ans, Grande-Synthe comme de nombreuses
villes proches de la Grande-Bretagne
abritait un camp de fortune où 80 personnes
survivaient. Mais depuis juillet 2015, l’afflux a été
considérable, atteignant 2 800 personnes en
quelques mois. Ces conditions indignes ont incité
la mairie à installer des points d’eau et des sanitaires.
Avec l’hiver, un camp de boue a fait son
apparition : la commune de Grande-Synthe et
Médecins Sans Frontières (MSF) ont demandé
l’autorisation d’ouverture d’un camp aux normes
du Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) en
décembre 2015.
L’État a traîné les pieds, se refusant
à créer un nouveau Calais ou Sangatte, pouvant
générer un « appel d’air », selon la terminologie
d’extrême droite.
En mars, le maire et MSF ont installé,
malgré les réticences de l’État, un camp dans une friche industrielle entre la voie
ferrée et l’autoroute A16. Ce camp humanitaire est
le seul en France aux normes internationales, grâce
au soutien de la population et à une véritable
volonté politique locale.

Prise en charge humanitaire

Le 30 mai dernier, les ministres Cazeneuve et
Cosse sont venus enfin signer une convention
pour la prise en charge financière et le contrôle du
camp dans le but affiché de le fermer le plus rapidement
possible.
Depuis quelques semaines, le nombre important de
passages en Angleterre a fait baisser le nombre de
présents de 1 330 à 757, contredisant le mythe de
« l’appel d’air » si un camp était ouvert !

La FSU et le SNES soutiennent depuis le début
l’initiative de Grande-Synthe qui incite maintenant
la maire de Paris à envisager ce type de solutions
provisoires.

Thierry Quétu, Catherine Piecuch

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • CIMADE : défendre les étrangers
    La Cimade, association créée en 1939, défend la dignité et les droits des personnes étrangères, quelles que soient leurs origines et leurs convictions. Les bénévoles de La Cimade, 2 800 personnes... Lire la suite (2 avril)
  • Trêve hivernale : reprise des expulsions
    Avec la fin de la trêve hivernale, les expulsions vont reprendre, et de nombreuses familles vont encore se retrouver à la rue. Nos élèves, et parfois aussi nos collègues, sont touchés mais osent... Lire la suite (2 avril)
  • France : l’IVG prise en otage
    Le principal syndicat des gynécologues menace de faire la grève des IVG s’il n’est pas reçu par la ministre de la Santé sur une revendication concernant une assurance. Une énième provocation et... Lire la suite (2 avril)
  • CEDH : Mineurs isolés étrangers en France
    L’UNICEF et dix-huit organisations dénoncent, devant le Conseil d’État, « un recul historique pour les droits des enfants ». Elles pointent du doigt le décret qui durcit les conditions de prise en... Lire la suite (2 avril)
  • Mineur en danger, mobilisation au Havre
    Alpha, jeune guinéen de 17 ans, est en CFA horticulteur ; il a fui son pays pour échapper aux violences familiales. Il est victime de la nouvelle loi « asile »-immigration qui permet de faire... Lire la suite (27 mars)