Actualités

Hausse de la CSG pour les AED/AESH enfin indemnisée ! Nouvelle victoire du SNES-FSU

Après des mois de revendications, le Ministère envoie enfin des consignes aux rectorats d’académies pour rétablir le versement de l’indemnité compensatrice de la hausse de la CSG à tous les AED et AESH éligibles.

Nous l’annoncions le 7 février dernier à la sortie du Comité Technique Ministériel de janvier : le travail militant du SNES-FSU avait réussi à rétablir l’indemnité compensatrice de la hausse de la CSG à tous les AED en poste au 31 décembre 2017 ayant été reconduits en septembre 2018. Malgré les réponses évasives de nos interlocuteurs (voir les différentes lettres sur notre site), le directeur général des ressources humaines (DGRH) avait reconnu que malgré la signature d’un contrat en septembre 2018, les AED qui restaient en poste dans le même établissement n’avait donc pas signé un nouveau contrat puisque rien hormis les dates et (éventuellement) le temps de travail ne changeait d’un contrat à l’autre. Il y avait donc lieu, comme pour l’ensemble des agents publics, de verser aux AED et AESH l’indemnité compensatrice de la CSG.

Mais voilà, des paroles aux actes, il y a parfois beaucoup de temps. Le SNES-FSU est donc ré-intervenu à plusieurs reprises auprès du DGRH afin que des consignes fermes soient passées aux rectorats.

Désormais, de timides circulaires et injonctions académiques commencent à fleurir, enjoignant les centres payeurs des AED dans toutes les académies à verser au plus vite à tous les AED éligibles cette indemnité compensatrice de l’augmentation de CSG en suspend depuis plus de 6 mois pour certains de nos collègues.

Pour rappel : sont concernés tous les Assistants d’éducation, mais aussi les Accompagnant d’élèves en situation de handicap qui étaient en poste au 31 décembre 2017 et qui, au 1er septembre 2018, ont soit re-signé un contrat avec le même établissement pour les AED, soit ont prolongé leur contrat pour les AESH (mêmes missions, mêmes employeur).

Une belle victoire dont le SNES et la FSU se félicitent pour ces deux catégories d’agents publics essentiels aux établissement mais dont la reconnaissance officielle tarde aujourd’hui encore à se faire sentir.

Si jamais vous vous trouvez dans cette situation, ou que parmi vos collègues certains sont dans cette situation, et que vous n’êtes toujours pas indemnisés dans les prochains mois, prenez contact avec les représentants SNES-FSU de votre académie afin qu’ils vous aident à obtenir ce qui vous est dû.

Autres articles de la rubrique Actualités